Visite ALIAI Cimalux_

Plus que jamais un acteur durable de l’économie Luxembourgeoise
A contre-courant des messages négatifs liés à la crise, l’entreprise, productrice de ciment depuis 1920, inaugure un outil de production flambant neuf qui augmente considérablement sa capacité de production et d’exportation, pérennise ses sites et diminue de manière significative sa consommation d’énergie. Un investissement de pas moins de 50 millions d’Euros qui conforte Cimalux dans sa stratégie d’entreprise responsable d’un point de vue économique, social et environnemental.

Ce fameux broyeur n°8 qui se dresse sur le site d’Esch-sur-Alzette est accompagné par deux silos supplémentaires d’une capacité totale de 15.000 tonnes de ciment, ainsi que de systèmes innovants de stockage complétés par une plateforme logistique multimodale rail-route.

Etre proactif et créatif
L’ensemble, qui s’ajoute aux installations existantes, elles-mêmes déjà agrandies et perfectionnées au fil du temps pour faire face à l’accroissement constant de la consommation de ciment, préside désormais au futur de la cimenterie grand-ducale, qui a fêté ses 90 ans en 2010.

Un développement économique
Les nouvelles installations augmentent la capacité de broyage annuelle de ciment de 600.000 tonnes, soit une production supplémentaire de 67 % puisque la capacité théorique maximale passe de 900.000 à 1.500.000 tonnes. Si, en 2008, Cimalux a vendu 915.000 tonnes de ciment pour un chiffre d’affaires de 89,3 millions d’Euros, l’industrie prévoit ainsi d’en expédier 950.000 tonnes en 2009 et 1.200.000 tonnes dès 2011. Dorénavant, tout le clinker produit à Rumelange pourra et sera transformé à Esch pour les besoins propres de Cimalux.

La capacité de stockage est elle aussi revue fortement à la hausse. Avec 15.000 tonnes de ciment réparties dans les deux nouveaux silos qui ont été construits, le stockage maximal sur le site d’Esch atteint 37.000 tonnes, assurant ainsi la sécurité d’approvisionnement des clients de l’ensemble de la Grande Région.

Une entreprise éco-responsable
Cimalux va non seulement produire plus, mais aussi plus « propre ». En cours de certification environnementale ISO 14001, Cimalux est une industrie mature depuis de nombreuses années en termes d’actions favorables à l’environnement. Pour preuve, elle utilise à ce jour déjà 30 % de combustibles de substitution (pneus usagés, boues d’épuration,…) aux énergies fossiles pour la production de clinker et vise à terme au moins 50 %. Déjà aujourd’hui, les émissions de CO2/tonne de ciment produit par Cimalux sont inférieures de 20 % par rapport à la moyenne internationale.

Le nouveau broyeur est bien sûr conforme à l’objectif de minimisation des impacts environnementaux que Cimalux s’est fixé. De la sorte, sa technologie verticale à « galets » plutôt qu’horizontale à « boulets » implique une réduction de 25 % des besoins en énergie par tonne de ciment. Quant à l’expédition multimodale rail-route, elle autorisera 15 % de chargement et d’expédition de ciment en vrac par voie ferrée et, ainsi, outre le bénéfice économique de l’élargissement du rayon d’action à l’exportation en utilisant le mode de transport le plus approprié, contribuera à une diminution complémentaire des émissions de CO2 de Cimalux.

christian.rech@cimalux.lu

Photos Cimalux de Jean-Paul Kieffer (.PDF)
Dossier de presse inauguration Broyeur 8 (.PDF)

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailby feather