Jeune Luxembourgeois primé à Hong-Kong_

Un jeune Luxembourgeois primé à Hong-Kong
Niccolò Hurst a su impressionner le jury avec son casque novateur “boite-noire”

Niccolò Hurst, l’un des lauréats du 44ème Concours National Jeunes Scientifiques Luxembourg, vient de décrocher le premier prix lors du prestigieux concours CASTIC (China Adolescents Science and Technology Innovation Contest) qui s’est tenu du 18 au 24 aout 2015 à Hong-Kong.
L’élève de 16 ans, passionné de science et d’ingénierie, a séduit le jury du plus important concours asiatique avec son prototype innovant de casque “boite-noire”, enregistrant les impacts lors des accidents.
Partant du constat que les premiers secours qui arrivent après un accident (vélo, ski, moto) ont généralement très peu d’informations sur la nature d’une blessure à la tête (puissance du choc, emplacement exact de l’impact, profondeur, etc.), Niccolò a conçu et développé trois prototypes successifs de casque “boite-noire” permettant aux pompiers et aux médecins de disposer d’informations précises sur les évènements, facilitant ainsi le diagnostic et leur permettant de prodiguer des soins plus adaptés.
Ce projet a rencontré un enthousiasme tant auprès du jury que du public chinois et notre jeune scientifique ne compte pas s’arrêter là : il souhaite améliorer son système et travaille avec des partenaires à sa commercialisation.
Des jeunes de 16 pays réunis
Le Concours chinois CASTIC est une compétition qui réunit tous les ans des jeunes scientifiques de toutes les provinces chinoises mais également de plus de 16 pays d’Asie, d’Europe et d’Amérique Latine. Cette année, une cinquantaine de jeunes étaient en lice pour les différents prix. L’objectif de l’événement est de stimuler le goût des jeunes pour la recherche et la science.
Grâce au généreux soutien de la Fondation Nicolas Lanners, les lauréats du Concours Jeunes Scientifiques Luxembourg ont la chance de participer à ce grand concours tous les ans. Dans
ce contexte, le jeune Florian Maly avait remporté le troisième prix à Nanjing en 2013 grâce à son projet “UV-Licht”, une analyse de l’efficacité des filtres solaires qui l’a conduit à créer sa propre crème solaire à base de farine.

www.jonk-fuerscher.lu

powered by FNR www.fn.lu

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailby feather