Timber project_

Timber-Project_Archizoom-┬®IvoStotz

Exposition du 17 juin 2011 au 15 juillet 2011

dans le cadre de l’Année internationale des forêts 2011 par l’ONU, sous le haut patronage de son Altesse le Grand Duc

«Timber Project»

Inauguration de l’Exposition le 16.6. à 18:00

avec une introduction par Prof. Yves Weinand, en présence du Curateur Fred Hatt

Salle d’Exposition de Ponts et Chaussées, Laboratoire d’essai des matériaux
23, rue du chemin de fer, Bertrange
Heures d’ouverture: lu-ve 8hr-12hr, 13hr – 17hr
 
Train: CFL station Bertrange
Sortie Autoroute: Bertrange 5

Timber Project, Exposition produite par Archizoom à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), Directeur Archizoom: Cyril Veillon, Curateur : Fred Hatt

Au regard de la pratique architecturale, la recherche universitaire appliquée, qui s’intéresse aux matériaux, joue un rôle sans cesse plus important. Il y a plusieurs raisons à cela. La première est qu’une telle recherche contribue à l’émergence de concepts architecturaux modernes et qu’elle en améliore la mise en œuvre. Les architectes contemporains souhaitent une connaissance plus approfondie des techniques de construction et des technologies liées à l’architecture : celles-ci, tout comme les aspects structuraux, ne sont plus considérés comme des contraintes embarrassantes, comme c’était souvent le cas par le passé. Au contraire, les architectes s’accordent généralement à reconnaître l’importance et l’apport positif de leur prise en compte dans le processus de conception architecturale. Les contraintes de temps et de moyens mettent le plus souvent à mal la concrétisation de ces aspirations. La recherche universitaire peut réduire ce décalage et fournir aux bureaux d’architectes les ressources qui leur manquent.

La seconde raison de l’importance de la recherche réside dans l’un des plus importants défis architecturaux de notre temps : la recherche de solutions en matière de construction durable. Indéniablement, la société civile a commencé à prendre conscience qu’il était nécessaire et urgent d’employer des matériaux renouvelables pour la construction. Cette prise de conscience est devenue un paramètre important de la production architecturale, se traduisant par un regain de popularité des constructions en bois et un accroissement de l’importance de la recherche sur le bois. Le potentiel que recèle cette recherche devient manifeste dès lors qu’on s’intéresse aux innovations et aux développements récents en la matière. Les panneaux en bois massif contrecollés (CLT), associés à une approche de type « chaîne numérique », ouvrent de nouvelles perspectives à la construction en bois massif et à la préfabrication. Les technologies particulières telles que la densification du bois ou le soudage par friction offrent, quant à elles, de nouvelles possibilités, non seulement pour l’architecture mais aussi pour l’ameublement et le design. Le matériau de construction « bois » est donc bien à même de satisfaire à la fois les exigences de l’architecture contemporaine et celles de la construction durable avec, à la clé, l’émergence d’une nouvelle génération de structures en bois.

L’exposition Timber Project, à l’initiative du Professeur Yves Weinand, directeur de l’IBOIS, le laboratoire de la construction en bois de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), s’inscrit dans une approche interdisciplinaire associant architecture, ingénierie des structures et construction. La recherche ouvre la voie à une nouvelle ère caractérisée par des constructions en bois innovantes et des techniques de construction qui ne le sont pas moins. Elle nous fait aussi pénétrer dans l’exploration totalement inédite de structures faisant la place belle au bois. Car le bois a cette double capacité d’être mis en forme et de conserver la forme qui lui est donnée.

 

L’esthétique et les partis structuraux adoptés dans les projets exposés ici ont soulevé une grande variété de questions, dont beaucoup restent encore à approfondir. L’interaction entre les propriétés du matériau et ses qualités morphologiques semble receler quelque chose de remarquable, à l’origine d’une qualité de conception particulière. Est-ce lié à la topologie ou à la tectonique ? Ce n’est pas certain. Peut-être est-ce plutôt l’importance centrale accordée à la matérialité, dans la conception et la recherche sur la conception, qui peut expliquer cette résonance intellectuelle et ses conséquences pour l’architecture en tant que pratique matérielle.

L’exposition est organisée avec le soutien d’Annen SA, Secolux et Steffen Holzbau

 

ENTREE LIBRE

INFO & ORGANISATION

Revue Technique Luxembourgeoise

Sonja Reichert

T: 261146-42

revue@aliai.lu

flyer Timber Project pdf

http://ibois.epfl.ch/page-38710-en.html

 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailby feather