Synergie renforcée en matière de normalisation_

Le CRP Henri Tudor et l’ILNAS renforcent leur collaboration dans le domaine de la normalisation au bénéfice de l’innovation et de la performance des entreprises luxembourgeoises.

Le Centre de Recherche Public Henri Tudor, représenté par son directeur général, Marc Lemmer, et l’Institut Luxembourgeois de la Normalisation, de l’Accréditation, de la Sécurité et Qualité des Produits et Services (ILNAS), représenté par son directeur, Jean-Marie Reiff, viennent de signer une convention pour renforcer leur collaboration sur le court, moyen et long terme. Il s’agit avant tout de développer des synergies afin d’augmenter leur impact respectif, de partager leurs approches sectorielles et d’optimiser les ressources déployées par les deux parties. L’ILNAS fera notamment bénéficier le CRP Henri Tudor de son expertise et de ses compétences en matière de normalisation et, vice versa, le CRP Henri Tudor assurera à l’ILNAS un accès privilégié à ses unités de recherche et ses réseaux scientifiques.

Les normes, la normalisation et les activités de recherche y relatives constituent des éléments de base du développement de l’innovation et de la performance des entreprises luxembourgeoises. Dans ce cadre, l’ILNAS et le CRP Henri Tudor ont tous les deux un rôle d’utilité publique à jouer. L’ILNAS est l’Organisme Luxembourgeois de Normalisation qui a, entre autres, pour missions légales de recenser les besoins en nouvelles normes nationales, d’organiser, de coordonner et de développer l’élaboration des normes au niveau national et de promouvoir leur utilisation auprès du tissu économique. Dans ce cadre, l’ILNAS a défini la stratégie normative luxembourgeoise 2013-2020, dont les principaux axes de développement concernent l’éducation, l’approche (inter)sectorielle, la recherche et les produits et services du domaine de la normalisation. En l’espèce, l’ILNAS avec le concours de l’Agence pour la Normalisation et l’Economie de la Connaissance (ANEC) proposent des actions de sensibilisation et de formation à la normalisation, tout en analysant actuellement les opportunités de participer à des projets de recherche adressant la normalisation. Le CRP Henri Tudor, pour sa part, utilise les normes comme fondement de ses activités de recherche, participe au niveau national et international à l’élaboration de normes liées à ses domaines scientifiques et technologiques, et mène des activités de recherche sur les liens qui existent entre la normalisation et l’innovation.

Afin de coordonner les activités de normalisation respectives, la plate-forme de coordination prévue plusieurs fois par an, s’est réunie le 9 janvier dernier afin de partager l’information, aligner les approches sectorielles ainsi que les programmes respectifs, et élaborer un plan d’activités commun et son suivi. Parmi les activités conjointes identifiées, soulignons la définition, l’encadrement et la valorisation de thèses de doctorat ou de post-doctorats, la collaboration sur des publications scientifiques, l’organisation d’événements, l’offre de formations, et l’étude d’opportunités en termes de projets de recherche. Ainsi, les premières actions en 2013 seront : la définition des opportunités d’actions communes liées à la formation et l’organisation d’un événement commun à l’occasion du World’s Standard Day en octobre prochain.

Pour en savoir plus sur les activités de normalisation au Luxembourg, contactez l’Organisme Luxembourgeois de Normalisation (ILNAS), normalisation@ilnas.etat.lu

Pour en savoir plus sur les activités de recherche relatives à l’innovation et la normalisation, contactez : Béatrix Barafort, beatrix.barafort@tudor.lu

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailby feather