Remise de certificats à 463 participants des formations OAI / CRP Henri Tudor_

La première édition du cycle de formation « Histoire de l’Architecture, de l’Ingénierie et de l’Urbanisme au Luxembourg : Savoirs, méthodes et pratiques pour construire dans l’existant » a connu un franc succès avec 94 personnes inscrites aux 10 modules de la formation et une moyenne de 30 inscrits par module. Ce cycle, organisé conjointement avec le Musée d’Histoire de la Ville de Luxembourg, s’adresse en priorité à un public d’experts composé d’architectes, d’ingénieurs-conseils, d’urbanistes, d’enseignants, d’élus des collectivités locales, ainsi qu’aux représentants des métiers du patrimoine. Son objectif est de permettre aux participants de comprendre l’existant (en le sensibilisant et en le familiarisant au contexte historique dans lequel il est censé intervenir), de connaître le local (en donnant au participant une culture de l’architecture locale : évolutions, typologies, styles, techniques, matériaux) et de construire l’avenir (en invitant le participant à un rapport critique de l’histoire par des exemples pratiques afin qu’il puisse transformer des espaces pour de nouveaux usages).

Le cycle de formation « Construction durable – Bauen und Energie », organisé en partenariat avec l’Agence de l’Energie, le Ministère du Développement durable et des Infrastructures (Département de l’Environnement), l’Oeko-Zenter Lëtzebuerg et l’Université du Luxembourg, en est, quant à lui, à sa sixième édition. Le cycle peut se prévaloir d’ores et déjà de plus de 1000 participants pour le 6 éditions organisées. Pour cette dernière édition, 217 personnes se sont inscrites aux neuf modules proposés, avec une moyenne de 48 participants par module.

Enfin, le cycle de formation « Matériaux de construction – Evolution et mise en oeuvre », dont la 3ème édition vient de se clôturer, a pour but de présenter aux participants une vision nouvelle de l’utilisation de différents matériaux de construction à la lumière des avancées technologiques de ces dernières années, ainsi qu’un aspect pratique de mise en œuvre de ceux-ci. Dans cette optique, le cycle aborde notamment les sujets des matériaux de construction  que sont le bois, le béton, l’acier, le verre, et les matériaux synthétiques, mais également l’étanchéité et la gestion des déchets de chantier. Pour chacun de ces sujets, des professionnels ont présenté l’état de l’art en la matière à raison d’un module par matériau. Lors de cette 3ème édition du cycle, délivré en français et en allemand, 152 participants, chiffre record, ont ainsi pu approfondir leurs connaissances et compétences sur le sujet.

Les cycles de formation organisés par l’OAI et le CRP Henri Tudor connaissent un franc succès puisque 88% des répondants à l’enquête de satisfaction pour le cycle « Histoire de l’Architecture, de l’Ingénierie et de l’Urbanisme au Luxembourg : Savoirs, méthodes et pratiques pour construire dans l’existant » ont été satisfaits ou très satisfaits. C’est également le cas pour 94% des répondants à l’enquête de satisfaction pour le cycle « Construction durable – Bauen und Energie » et  de même pour 91% des répondants à l’enquête de satisfaction pour le cycle « Matériaux de Construction – Evolution et mise en œuvre ». Une fois analysés et exploités, ces résultats serviront à la refonte du programme des prochaines éditions.

Notons également que cette année les participants aux cycles «Histoire de l’Architecture, de l’Ingénierie et de l’Urbanisme au Luxembourg » et «Matériaux de construction – Evolution et mise en oeuvre » ont pu bénéficier en avant-première du support de la plate-forme eSITec, grâce à laquelle ils ont pu télécharger leurs supports de cours et évaluer leur intervenants. eSITec est un prototype de portail e-services à destination des organismes de formation. Le portail permettra aux organismes de formation, dont celui du CRP Henri Tudor, SITec®, de gérer, promouvoir et vendre leurs formations en ligne.

www.oai.lu

www.sitec.lu

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailby feather