règlement N°1272/2008, dit CLP_

Près de 80 personnes ont participé à la conférence « REACH&CLP : Obligations pour les utilisateurs de produits chimiques », organisée le 31 mars 2015 par le Helpdesk REACH & CLP Luxembourg, un service du Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST), avec le soutien du Ministère du Développement durable et des Infrastructures et le Ministère de l’Economie.

Le Helpdesk REACH&CLP Luxembourg – service national d’assistance technique fournissant des conseils et des guides sur les responsabilités et les obligations des entreprises dans le cadre de la mise en œuvre des règlements européens REACH et CLP2 – organise chaque année un événement dédié aux utilisateurs de produits chimiques. L’événement 2015 a revêtu encore plus d’importance à l’approche de l’échéance du 1er juin 2015.
En effet, au 1er juin 2015, les mélanges doivent être classés et étiquetés conformément au règlement N°1272/2008, dit « CLP », relatif à la classification, à l’étiquetage et à l’emballage des substances et mélanges chimiques. Ainsi, une quantité importante de produits, y compris les produits de consommation tels que les peintures ou les détergents, ainsi que les mélanges industriels, devront être ré-étiquetés et leurs fiches de données de sécurité mises à jour. Les industriels doivent agir maintenant !
Les employeurs et les travailleurs doivent gérer la transition vers ce nouveau système de classification et d’étiquetage. Outre la nécessité de ré-étiqueter, la classification des produits chimiques déclenche d’autres d’obligations (protection des travailleurs, installations classées…).
Placée sous le signe de l’échange d’expériences et de recommandations, cette journée a réuni des spécialistes du domaine, dont les interventions ont mis en lumière les dernières évolutions des exigences liées aux FDS, à la classification et étiquetage des produits chimiques dangereux et aux défis associés.

En ouverture de session, Laurène Chochois du Helpdesk REACH&CLP Luxembourg a rappelé les définitions liées aux règlements REACH et CLP, les points clés sur leur mise en œuvre au niveau national, ainsi que les principales obligations des utilisateurs en aval.

Ensuite, Virginie Piaton du Helpdesk REACH&CLP Luxembourg a fait le point sur les derniers développements et les questions fréquemment posées en vue de préparer l’échéance du 1er juin 2015. A cette date, les mélanges chimiques devront être classés, étiquetés et emballés sur la base du règlement CLP, notamment avec de nouveaux pictogrammes de dangers. La charge de travail est lourde pour les entreprises, en particulier pour les PME, et peu de temps reste disponible avant l’échéance. Afin d’aider les entreprises dans leur action de sensibilisation de leurs employés, Virginie Piaton a également présenté une vue d’ensemble des outils disponibles.
Le relais a été pris par Gaëlle Duffort de l’INERIS (Institut National de l’Environnement Industriel et des Risques). Après un rappel des principes de classification, Gaëlle Duffort a présenté danger par danger les critères de classification des mélanges. Cette présentation a permis aux industriels de mieux appréhender les possibles changements de classification pour leurs mélanges et les mises à jour des étiquetages et FDS en découlant.

Après une pause favorable à l’échange entre professionnels, Laurène Chochois du Helpdesk REACH&CLP Luxembourg, a rappelé les points clés sur la gestion des FDS dans le but d’une communication pour une utilisation sûre des produits chimiques. Des exemples de bonnes pratiques de transmissions des informations ont été montrés, ainsi qu’une présentation des impacts du CLP sur les FDS. Laurène Chochois a ensuite posé le cadre des exigences règlementaires liées aux scénarios d’exposition annexés au FDS et les challenges associés.
Un exemple pratique a été présenté par Catherine Heinrichs de l’entreprise Peinture Robin. Cette illustration a mis l’accent sur la gestion de la transition vers le nouveau système de classification et d’étiquetage. Cet exemple pratique a bien illustré les impacts pratiques notamment liés aux choix des nouvelles étiquettes, à la gestion des stocks et les nouveaux outils à mettre en place.

En conclusion, Laurène Chochois après avoir rappelé les points clés abordés lors de la conférence, a pris le temps de présenter le REACH Excel Tool, un outil développé par le Helpdesk et récemment mis à jour pour intégrer de nouvelles fonctionnalités, et de souligner l’importance de réaliser un inventaire des produits chimiques dans les entreprises. Des formations à l’outil, en français et en allemand, sont régulièrement organisées. Le téléchargement de l’outil, ainsi que la formation sont gratuits sur inscription préalable. La prochaine session de formation aura lieu le jeudi 1er octobre 2015 en français.

Plus d’information sur les événements à venir du Helpdesk REACH&CLP Luxembourg sur www.reach.lu, section Agenda.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailby feather