mobilité éco-responsable_

Le Centre de Recherche Public Henri Tudor a mis en service un système de recharge pour voitures électriques à destination de ses collaborateurs, de ses partenaires et du public. Ces derniers peuvent dorénavant charger leur voiture électrique sur une des deux bornes que le CRP Henri Tudor leur met à disposition. Les collaborateurs du Centre peuvent, en outre, recourir pour leurs déplacements professionnels à une voiture électrique d’entreprise que le CRP Henri Tudor vient d’acquérir et qui complète la flotte de véhicules mise à disposition dans le cadre du projet ZAC-eMovin par les partenaires du projet.

En effet, cette initiative s’inscrit dans le cadre du projet ZAC-eMovin mené par le CRP Henri Tudor et le CEPS/INSTEAD, en collaboration avec Enovos et Post Luxembourg, qui sont les partenaires d’expérimentation du projet. Financé par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) et le Ministère du Développement durable et des Infrastructures, le projet a pour but d’évaluer la faisabilité et la pertinence d’un concept de mobilité électrique dans des zones d’activités et commerciales au Luxembourg, – le Kirchberg, la Cloche d’Or et Strassen, en l’occurrence -, et ce dans le cadre d’une utilisation professionnelle, ainsi que pour les déplacements domicile – lieu de travail. Avec la mise en place des stations de recharge au CRP Henri Tudor, les trois zones d’activités sont désormais couvertes. Un système télématique embarqué (sous forme d’ordinateur de bord) permet de recueillir à des fins d’analyse des données techniques comme la consommation énergétique, les vitesses atteintes, les distances parcourues, etc. Ces données serviront aux partenaires du projet ZAC-eMovin à évaluer et affiner leur concept. Pour faciliter l’utilisation du système de recharge et le partage de voitures électriques professionnelles, un outil de réservation en ligne et accessible via Smartphone est en cours de conception. Tout au long du projet qui dure encore jusqu’en 2015, l’utilisateur sera interrogé sur son comportement, ses besoins, son utilisation, etc., ce qui permettra de mieux comprendre le potentiel d’un déploiement plus large du concept sur les lieux de travail dans l’ensemble du Luxembourg. Une première enquête a été réalisée en 2012 auprès des employés des trois partenaires qui expérimentent le système. L’analyse des données récoltées a permis de confirmer l’intérêt des collaborateurs pour un tel système de mobilité électrique à utilisation professionnelle, voire pour les déplacements entre leur domicile et le lieu de travail.

Le projet ZAC-eMovin n’est pas le seul projet mené par le CRP Henri Tudor dans le domaine de la mobilité électrique. Le CRP Henri Tudor est également partenaire dans le projet Nordstad-eMovin, qui a permis de mettre en place à la Nordstad un service de car-sharing entièrement électrique pour les résidents et les professionnels de la région et qui offrira bientôt un service de partage de vélos électriques. Le projet V-Feather, quant à lui, est un projet du 7ème programme-cadre européen, visant à développer un véhicule de livraison urbain électrique, modulaire et innovant. Enfin, dans le projet HELCAR, le CRP Henri Tudor aborde les véhicules électriques et hybrides du point de vue de l’analyse du cycle de vie. Rappelons également que le CRP Henri Tudor est l’un des membres fondateurs de la plate-forme elektromobilitéit.lu qui est un réseau professionnel d’acteurs publics et privés soutenant le développement de l’électromobilité au Luxembourg (www.elektromobiliteit.lu). Lors du cocktail de networking organisé après la séance inaugurale, les participants ont pu découvrir l’ensemble des projets que le CRP Henri Tudor mène dans son programme MOBILITY, des projets dont les présentations sont désormais regroupées dans une brochure unique, téléchargeable à partir du site Internet www.tudor.lu/mobility.

 

 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailby feather