Mesure de la qualité de l’air à Wasserbillig_

Les chercheurs circuleront en effet dans cette ville à bord de leur véhicule de mesure de la qualité de l’air, une camionnette équipée de capteurs très sophistiqués conçue spécialement pour le CRP – Gabriel Lippmann. Ce véhicule, utilisable aussi bien en circulation qu’à l’arrêt, est par ailleurs intégralement alimenté au gaz naturel afin de ne pas fausser les mesures effectuées ainsi que de limiter son impact sur l’environnement.

Les scientifiques mesureront plus particulièrement la qualité de l’air au centre de Wasserbillig pour évaluer l’impact du trafic transfrontalier. Un des partenaires du CRP – Gabriel Lippmann dans ce projet, l’Université de Duisburg-Essen, sera également présent avec son propre véhicule de mesure.

Ce travail de recherche s’inscrit dans le cadre d’un projet de recherche intitulé AIRQ, qui a démarré en septembre 2010.

Acteur majeur de la recherche scientifique et du transfert de technologie au Grand-Duché de Luxembourg, le CRP – Gabriel Lippmann est un établissement public ayant pour missions la recherche scientifique appliquée et le développement technologique, ainsi que le transfert de technologie et la formation permanente de haut niveau.

A l’occasion de l’ouverture de l’Oeko-Foire, le CRP – Gabriel Lippmann a inauguré un nouveau véhicule de mesure de la qualité de l’air conçu par une équipe de son département Environnement et Agro-biotechnologies (EVA). Ce véhicule permettra aux scientifiques d’étudier la qualité de l’air du Luxembourg, ainsi que son impact sur la santé.

Ce sont plus particulièrement certains gaz tels que le benzène, l’ozone ou encore l’oxyde d’azote qui pourront être mesurés par les différents capteurs de la camionnette. D’autres paramètres, comme les particules atmosphériques, les radiations UV, la vitesse du vent, l’humidité de l’air et les volatiles seront également pris en compte, le but étant de mesurer l’impact de tous ces éléments sur la santé. Le véhicule se déplacera dans différentes zones du Grand-Duché afin de mesurer l’impact du trafic routier, des stations-service ou encore des chantiers de construction sur la qualité de l’air et le climat. Les résultats seront ensuite exploités dans les locaux du CRP – Gabriel Lippmann.

En parallèle, les chercheurs luxembourgeois proposeront leur expertise et leurs conseils aux communes et administrations souhaitant améliorer la qualité de l’air ou mettre en place des scénarios d’évolution du climat. Les scientifiques pourront également intervenir afin d’effectuer des analyses immédiates lors de circonstances particulières telles que des incendies ou des accidents chimiques industriels avec risque de dégagement de gaz potentiellement toxiques.

100% gaz naturel

Afin de concevoir ce véhicule unique et innovant, une équipe du département Environnement et Agro-biotechnologies (EVA) du CRP – Gabriel Lippmann a transformé une camionnette Ford acquise par le centre dans le cadre de ce projet. Celle-ci a ainsi été équipée d’appareils de mesure très sophistiqués, utilisables aussi bien lorsque le véhicule est en circulation qu’à l’arrêt.

Par ailleurs, la camionnette est intégralement alimentée au gaz naturel afin de ne pas fausser les mesures effectuées ainsi que de limiter l’impact du véhicule sur l’environnement.

EVA a développé un savoir-faire multidisciplinaire dans le domaine de l’environnement et des agro-biotechnologies, en suivant 4 lignes stratégiques de développement et d’innovation:

  • la gestion durable des écosystèmes terrestres et aquatiques: écologie, écotoxicologie, microbiologie, écotechnologies, conservation de la nature, bio-indication, biodiversité;
  • l’application des biotechnologies dans les secteurs agricole, viticole, horticole et forestier : biologie végétale, agriculture intégrée, conservation des ressources génétiques, phytopathologie, entomologie, production de molécules d’intérêt biomédical et nutritionnel, énergies renouvelables, biomatériaux;
  • la gestion durable des géohydrosystèmes et l’aménagement du territoire : hydroclimatologie, hydrogéologie, pédologie, bioclimatologie, changement climatique, risques naturels, télédétection, modélisation environnementale, hydrogéochimie, pollution des eaux, des sols et de l’air;
  • nutrition et toxicologie : sécurité alimentaire, qualité nutritionnelle, agroalimentaire, toxicologie environnementale, santé publique.

Domaines d’application

EVA est un département multidisciplinaire avec de nombreux domaines d’application, tels que : agriculture, sylviculture et horticulture (amélioration des productions végétales, étude des stress, biodiversité, optimisation des systèmes de production de biomasse, etc.), aide à la prise de décision pour les questions environnementales, traitement des eaux usées, conservation de la nature, évaluation des risques, gestion des ressources naturelles, gestion durable de l’aménagement du territoire, télédétection, industrie alimentaire (sécurité alimentaire, toxicologie environnementale, qualité nutritionnelle des aliments, etc.).

Contact presse :

CRP – Gabriel Lippmann – Service Communication
Tel. : +352 47 02 61 316 
communication@lippmann.lu
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailby feather