Luxembourg Materials Cluster_

Membres du Luxembourg Materials Cluster, plusieurs entreprises et institutions du secteur des matériaux composites viennent de mandater une étude de faisabilité pour la création d’un Centre de compétences composites au Luxembourg. L’objectif de ce centre serait de mieux répondre aux besoins du secteur des composites, d’accroître sa visibilité aux niveaux national et surtout international, et de combler les lacunes actuelles dans la filiale par l’arrivée de nouveaux acteurs et de nouvelles activités.
Depuis plus de cent ans, le Luxembourg fabrique et traite des matériaux innovants. Les productions à haute valeur ajoutée issues de l’aciérie représentent ainsi plus d’un quart de la valeur des exportations du Grand-Duché. Le secteur des matériaux s’est également développé dans d’autres domaines stratégiques. Avec des applications dans l’aéronautique, l’électronique, la construction high-tech ou encore l’automobile ou la téléphonie mobile, les matériaux composites représentent, aujourd’hui, un marché en forte croissance.
Alors qu’elle est déjà utilisée depuis quelques temps par les entreprises luxembourgeoises et forme déjà un marché important, la technologie de « légèreté » présente un potentiel de développement important pour le futur, y compris pour certains acteurs luxembourgeois qui n’y sont pas encore présents. Les technologies de « légèreté », bien connues de certaines entreprises luxembourgeoises, permettent de réaliser des produits légers, grâce à des matériaux comme les composites, respectant un design innovant.
C’est d’un petit groupe de représentants de l’industrie qu’a émergé l’idée de créer un Centre de compétences national dans ce domaine. Pour établir les besoins des acteurs de l’industrie des composites, un groupe de travail et différents ateliers ont été mis en place sous le patronage du Haut Comité pour le développement industriel. C’est ainsi qu’un groupe, rassemblant tant des acteurs industriels que de la recherche publique, a décidé de mener une étude de faisabilité pour la création d’un Centre de compétences composites au Luxembourg.

FÉDÉRER TOUTES LES COMPÉTENCES COMPOSITES

La mise en place d’un Centre de compétences composites permettrait, en rassemblant les différentes compétences des acteurs, de renforcer le secteur, de promouvoir la recherche et l’innovation et de contribuer à l’identification de nouvelles applications. L’objectif final étant de dégager de nouveaux avantages concurrentiels à l’international. Le Centre s’adresserait à tous les acteurs de la filière : des fournisseurs de matières premières aux fabricants d’équipement d’origine (FEO) ainsi qu’aux utilisateurs finaux des pièces et matériaux. Les collaborations en R&D et dans l’innovation permettraient ainsi à plusieurs entreprises de partager et de réduire les risques encourus.

Le Centre fournirait une gamme de services complète. Ses missions seraient multiples : définir et exécuter des projets communs de recherche, faciliter la mise en place d’équipements partagés, assister à la formation ou encore promouvoir les compétences et les produits fabriqués au Luxembourg. L’initiative aiderait également les entreprises en place à améliorer leur compétitivité et à les accompagner à l’international afin de cibler au mieux de nouveaux marchés.

L’ÉTUDE
Ce sont donc 13 entreprises, 3 organismes publics de recherche et 2 organismes publics qui ont décidé de mener et de financer conjointement l’étude de faisabilité, coordonnée par le Luxembourg Materials Cluster et soutenue par le Ministère de l’Economie. L’étude devra :
_définir les thèmes qui doivent être abordés (fibres longues, fibres courtes, nanoparticules composites, développement de matériaux, production, phases d’essais, etc.) en interrogeant au moins 20 entreprises ;
_produire un instantané de la filière actuelle des composites ;
_déterminer les services qui seraient offerts (équipements partagés, séminaires, formation, financement de projets communs, etc.) ;
_décider du type de gouvernance ;
_mettre en place un business model ;
_évaluer l’impact sur l’économie luxembourgeoise (économiquement et socialement) ;
_permettre d’éviter les doubles emplois inutiles et rechercher des synergies potentielles de sujets / services ;
_mener des activités d’analyse comparative avec les centres de compétences existants dans le domaine en se basant sur les bonnes pratiques établies dans la Grande Région et, éventuellement, considérer de futures possibilités de collaboration.

LUXEMBOURG MATERIALS CLUSTER
Le “Luxembourg Materials Cluster” est un réseau qui soutient activement des acteurs variés du domaine des technologies des matériaux au Luxembourg. L’objectif est de créer et de développer des opportunités d’affaires nouvelles et durables à travers des projets collaboratifs de R&D et d’innovation.
Le Luxembourg Materials Cluster compte actuellement plus de 60 entreprises et organismes publics de recherche membres, impliqués dans le domaine des technologies des matériaux. Ses activités comprennent l’organisation d’événements réguliers de mise en réseau, ainsi que des conférences et des ateliers thématiques. Le “Luxembourg Materials Cluster” offre également un soutien pour le développement des idées de projets, l’identification de partenaires potentiels, la recherche d’un soutien financier et la protection de la propriété intellectuelle.
Le Luxembourg Materials Cluster est géré par Luxinnovation, l’Agence nationale pour la promotion de l’innovation et la recherche.

Pour plus d’informations, sur l’étude ou plus largement sur l’industrie composite au Luxembourg veuillez contacter M. Johnny Brebels, Head of Materials & Production Technologies Sector, Luxinnovation (johnny.brebels@luxinnovation.lu | 43 62 63 654).
www.materialscluster.lu

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailby feather