Lunettes de soleil qui permettent d’y voir clair_

Celui qui cherche à y voir clair dans les technologies innovantes pour l’assemblage d’objets miniatures, devrait aller y jeter un œil : Le stand de DEPRAG au salon MOTEK 2011 qui se tiendra au moins d’octobre prochain est totalement axé sur les assemblages miniatures, ce qui promet plusieurs nouveautés. Une paire de lunettes de soleil y sera assemblée en direct devant les yeux du public. Le visiteur pourra y voir des éléments de vissage et d’assemblage difficiles à croire : des visseuses, des commandes séquentielles, des unités d’alimentation et de contrôle de position, des appareils de mesure et le système de commande DCOS spécialement conçu pour les applications d’assemblage miniatures. Qu’il s’agisse d’appareils auditifs, de stimulateurs cardiaques, d’instruments de navigation, de téléphones portables ou de lunettes de soleil fashion, l’assemblage miniaturisé ne peut être rendu parfaitement fiable qu’au moyen d’une vision très affirmée. L’assemblage d’éléments de fixation minuscules pose d’immenses problèmes :

Selon Jürgen Hierold, responsable des ventes de DEPRAG : « Il suffit d’un regard sur notre atelier d’assemblage de lunettes de soleil au salon pour y voir plus clair. On y obtient en effet un aperçu de toutes les facettes de l’assemblage miniature. Et en cadeau une paire de lunettes fraîchement assemblée. » DEPRAG SCHULZ GMBH & CO., basée à Amberg en Bavière est connue pour ses solutions innovantes et complètes dans le domaine de l’automation. La miniaturisation dans l’industrie pose d’importants défis aux fabricants d’unités d’assemblages. La société DEPRAG s’est toujours distinguée par ses gammes de produits innovants et constamment perfectionnés. Au salon MOTEK 2011, qui se tiendra du 10 au 13 octobre prochain dans le nouveau centre de conventions de Stuttgart pour un vaste public de professionnels, elle présentera son savoir-faire en matière d’assemblage industriels de d’éléments miniatures. A l’aide d’une unité d’assemblage semi-automatique pour lunettes de soleil directement sur son stand, elle fera notamment une démonstration des questions de fiabilité et de gestion de qualité au cœur de tous ses produits

Ce sont tout d’abord les opérations de vissage qui sont à l’honneur : Les crochets sont fixés sur le châssis des lunettes avec de petites vis. Ceci se fait à l’aide d’une visseuse-EC MICROMAT® de la célèbre famille de visseuses DEPRAG. Cette petite visseuse flexible de la taille d’un stylo bille permet une programmation libre du serrage pour les applications industrielles les plus exigeantes : Couples de serrage, angle, vitesse, temporisation et sens de rotation peuvent être adaptés à chaque tâche de vissage correspondant à sa plage de puissance. Les visseuses CE stationnaires se distinguent par la grande précision de leur couple et proposent de nombreuses fonctions de contrôle pour une fiabilité optimale. La visseuse EC MICROMAT® est équipée d’un moteur EC sans balais et sans entretien, garant d’une grande longévité. L’analyse de couple très précise basée sur le contrôle d’intensité et la détermination de l’angle de rotation permettent un contrôle précis du vissage et la documentation des paramètres importants.

L’utilisation de cette visseuse se fait au moyen de la nouvelle commande de vissage AST5, qui sera présentée au salon à un large public de professionnels. Il s’agit de l’instrument idéal pour les opérations de vissage manuelles avec les visseuses EC DEPRAG des séries NANOMAT®-EC (nouvelle) et MICROMAT®-EC dans la plage de couple allant de 3 à 80 Ncm.

Dès le premier regard, il est frappant de voir comment la nouvelle AST5 est petite et maniable. Elle s’adapte à tout espace de travail, même dans les lieux les plus restreints. Fidèle au design épuré typique de DEPRAG, elle est commandée à l’aide d’un écran tactile convivial. La commande séquentielle contient des programmes standard permettant un vissage selon un couple précis et un débrayage à un angle déterminé. Ses paramètres peuvent être ajustés directement sur le clavier de saisie de la commande. L’AST5 permet la programmation libre de procédures de vissage manuelles. Des programmes de vissage spécifiques à l’utilisateur peuvent être paramétrés rapidement et facilement à l’aide des fonctions de réglage incorporées. 100 programmes peuvent ainsi être prédéfinis et sélectionnés de manière intuitive sur l’écran TFT couleur. Les profils utilisateur sont accessibles soit à l’aide d’un numéro, soit à l’aide d’un nom défini par l’utilisateur. Le réglage et la sélection des fonctions de pilotage peuvent également être effectués via un navigateur Web standard ou directement via l’écran d’affichage. Aucun logiciel supplémentaire n’est requis.

La nouvelle AST5 enregistre les résultats des sept dernières opérations de vissage et les conserve jusqu’à ce qu’ils soient téléchargés par le biais d’une connexion Ethernet. Parmi les autres atouts de cette visseuse, on recense une excellente représentation graphique des courbes de vissage, des fonctions SPC intégrées ainsi que des capacités d’analyse avancées. Ceci garantit la traçabilité de la production et une gestion optimale de la qualité.

L’AST5 peut en outre être utilisée en commun avec une unité d’alimentation de vis automatique, ce qui devrait être démontré de manière convaincante au stand MOTEK. Pouvoir serrer de manière fiable des vis grandes comme des grains de riz est une chose, mais parvenir à séparer des éléments de fixation miniatures et à les présenter à la visseuse dans l’ordre et la position qui convient en est une autre. C’est ainsi qu’une autre innovation DEPRAG sera présentée aux visiteurs du salon : une unité d’alimentation pour assemblages miniatures avec un bol d’un volume de 0,05 l ! La séparation des vis se fonde sur le principe de la distribution par vibrations. Ce dernier consiste à faire vibrer le bol d’alimentation chargé de vis. Celles-ci « migrent » à travers le système de séparation pour être présentées au moment voulu à la visseuse.

La miniaturisation des éléments de fixation confronte les techniques d’alimentation à plusieurs défis. En présence de vis de dimensions très réduites, le bol reçoit un grand nombre de pièces qui lui confèrent une charge importante. Par conséquent, il est nécessaire de générer une amplitude de vibration relativement grande afin de le mettre en mouvement. Les vis individuelles étant quant à elles très petites et très légères, de fortes vibrations dans le bol d’alimentation auront tendance à les faire rebondir à en empêcher la séparation. La nouvelle unité d’alimentation de DEPRAG pour petites pièces résout ce phénomène à l’aide de la technologie piézoélectrique. Le bol de 0,05 litres est soumis à de subtiles vibrations à l’aide d’un entraînement de type piézo à haute fréquence. Celles-ci sont également capables de transporter des têtes d’épingle vers la séparation. La plage de fréquences, étagée de 60 à 400 Hz, peut être réglée de manière très précise. Selon Jürgen Hierold, « Aucune vis ne sort du rang. »

L’expert en automation DEPRAG attache une attention toute particulière à la fiabilité de ses équipements. Même l’assemblage de lunettes de soleil sur son stand au salon MOTEK met l’accent sur cet aspect : le poste de travail de l’opérateur est ainsi doté d’un bras linéaire avec de contrôle de position (PKS). Ce dernier maintient la verticalité parfaite de l’axe de la visseuse, particulièrement importante notamment en présence de pièces miniatures. Le bras linéaire absorbe également la réaction du couple de la visseuse, apportant un soulagement important à l’opérateur. En outre, dans le cas où plusieurs positions de vissage soient nécessaires, le PKS et la commande associée permettent de définir et de contrôler la séquence d’exécution des différentes opérations.  Le système de commande offre une multitude de fonctionnalités pour accompagner toutes les étapes du montage manuel telles que la présentation et le blocage des pièces à assembler, l’alimentation des éléments de fixation ou le déclenchement des fonctions de mesure pour un réglage optimal. Les résultats obtenus peuvent être stockés ou transmis à une base de données via le module TCPIP.

Les visseuses industrielles de haute précision telles que celles de la famille MICROMAT® de DEPRAG atteignent une précision de couple très élevée. Elles atteignent ainsi une valeur CMK supérieure ou égale à 1,67 par +/- 10/% de tolérance rapportée à 6 Sigma en vertu de la norme ISO 5396. Exprimé autrement, ceci signifie seulement 0,6 erreurs pour un million d’opérations de vissage. Cette précision permet ainsi leur utilisation dans des domaines où la sécurité est un facteur clé, comme par exemple dans les technologies médicales. C’est notamment dans ces domaines d’application que le contrôle régulier des résultats de serrage revêt toute son importance. En effet, ce qui dans le cas d’une paire de lunettes de soleil se traduirait éventuellement par un défaut gênant pourrait avoir des conséquences dramatiques dans une application médicale. C’est pourquoi la production de visseuses industrielles est ponctuée de tests de mesure rigoureux. Ceux-ci peuvent être effectués manuellement directement au niveau de la visseuse sans nullement avoir à la retirer ou la démonter.

Les solutions que DEPRAG propose en tant que guichet unique en matière de technologie de mesure fera également l’objet d’une démonstration au stand du salon MOTEK : « Le nouvel instrument de mesure électronique ME6000 est actuellement ce qui se fait de mieux sur le marché », assure le responsable des ventes Jurgen Hierold. Ce système étend le portefeuille d’instruments de mesure de couple de DEPRAG avec un appareil doté d’une précision deux fois plus importante par rapport à la ME5400, pourtant saluée par les professionnels. Son utilisation est ainsi recommandée partout où une précision de mesure de 0,5 % est souhaitable. Ceci est particulièrement important en présence de couples inférieurs à 0,5 Nm. « C’est notamment dans le domaine de l’assemblage miniature avec les couples les plus réduits que les résultats des opérations de vissage peuvent être obtenus et suivis de la manière la plus précise. Ceci nous permet d’obtenir une fiabilité encore plus grande ce domaine d’application très délicat », explique Jürgen Hierold.

La commande de l’unité d’assemblage des lunettes de soleil se base sur le DCOS (DEPRAG CONTROLLING SYSTEM), le système de commande innovant des appareils et processus selon les normes les plus exigeantes de l’industrie. Il en résulte une multitude d’avantages en matière de traçabilité, de documentation et d’archivage des processus de production (SPC). Car la loi sur la responsabilité du fait des produits incrimine le fabricant si des produits défectueux arrivent sur le marché. Cependant, qui est responsable si le produit final est composé de composants hétéroclites ? La traçabilité d’un composant doit donc être possible.

Au moyen d’un port EtherCat en libre accès, le DPU100 peut être aisément connecté au réseau d’entreprise ou à l’internet. Une connectivité intégrée, une compatibilité native avec les systèmes SCADA et MES, une gestion et un stockage optimal des données, et surtout le support d’applications et de fonctions informatiques incontournables telles que navigateurs Web, la sauvegarde de données et l’accès à distance offrent des possibilités d’utilisation presque illimitées.

DEPRAG promet aux visiteurs MOTEK un aperçu sur les nouveautés techniques dans le domaine de l’assemblage d’objets miniatures. Ceux-ci n’en partiront cependant pas uniquement avec une paire de lunettes vissée devant leurs yeux ébahis. Pour qui s’intéresse à l’assemblage complexe de lunettes, cette démonstration fournira une introduction passionnante aux différentes opérations de vissage propres aux technologies d’assemblage miniature, et ce dans le respect des plus rigoureux critères de fiabilité, sécurité et traçabilité. Jürgen Hierold nous le résume encore une fois : « Nous nous attachons à porter sur nos applications le regard le plus approprié. Même les vis miniatures peuvent être montées de manière parfaitement fiable et sûre à l’aide d’une unité d’assemblage soigneusement conçue. »

Contact presse :

Dagmar Dübbelde, DEPRAG SCHULZ GMBH u. CO.

Kurfürstenring 12-18, D-92224 Amberg

d.duebbelde@deprag.de

www.deprag.com

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailby feather