Les hauts fourneaux à Belval valent le détour_

Une vue panoramique et des nouveautés: les hauts fourneaux valent le détour !

Profitez de la belle saison pour monter sur le haut fourneau à Belval ! Vous pouvez accéder à la plateforme du gueulard à 40 m de hauteur et bénéficier d’une vue panoramique sur les alentours. Sur le parcours balisé vous trouverez des informations sur le fonctionnement du haut fourneau et vous découvrirez l’exposition « Paysages recomposés » qui retrace les mutations dues à l’industrialisation et à la reconversion des friches industrielles.
Horaires: du mercredi au vendredi de 10h00 à 19h00, le samedi de 10h00 à 18h00 et le dimanche de 14h00 à 18h00.
Entrée: 5 €/pers., réduit: 3€/pers., enfants jusqu’à 14 ans gratuits (doivent être accompagnés).
Visites guidées: le 13 août à 15h00 en luxembourgeois, inscription sur www.fonds-belval.lu/visite_guidee
Visites guidées pour groupes sur réservation: visite@fonds-belval.lu
Prochaine visite nocturne le 5 août de 18h00 à minuit: Equipé d’un casque avec une lampe vous pouvez explorer le haut fourneau illuminé et découvrir le site de Belval baigné dans les lumières urbaines.
Exposition et films (entrée gratuite):
Dans la « massenoire », lieu d’exposition de la Cité des Sciences, vous avez l’occasion de découvrir « CHANT ACIER », un projet réalisé sur le site ArcelorMittal à Fos-sur-Mer – usine jumelle de Belval –, une création de François Bon / Pages & Images Production. Le fil rouge de cette expérience, ce sont les mots des ouvriers, ingénieurs et cadres de Fos-sur-Mer. Le Fonds Belval présente quelques éléments de ce projet :
Le film documentaire (38’), des photos de Pierre Bourgeois ainsi que des entretiens de grands témoins, de penseurs et artistes qui nous livrent un regard sur l’expérience « Chant Acier », mais aussi sur le travail et l’usine, du point de vue économique, social, philosophique, de l’architecture et de l’humain.
Les grands témoins : Bernard Stiegler (philosophe) ; François Schuiten (artiste), Jean-Louis Malys (syndicaliste) ; Leslie Kaplan (écrivain) ; Thierry Beinstingel (écrivain) ; Maëlle Teissier (architecte) ; Serge Geairain et Richard Gasquez (tous les deux  sidérurgistes).
Dans la halle des poches à fonte vous pouvez voir le film « Les photographes Bernd et Hilla Becher » de Marianne Kapfer, 2011 (en allemand avec sous-titres en français). Le couple d’artistes est connu pour ses photographies de bâtiments industriels comme des puits de mine, des châteaux d’eau, des usines ou des silos à grains prises depuis les années ’50 en Europe et aux Etats Unis.
Lieu: haut fourneau A et massenoire, avenue du Rock’n’Roll (face à la Rockhal), Esch-sur-Alzette (Belval).
Informations: tél. +352 / 26840-1, visite@fonds-belval.lu, www.fonds-belval.lu

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailby feather