Les bistrots du Jeudi_

Le logement coûte cher, trop cher. C’est l’épine dans le pied de tous les résidents et de tous les élus. Un constat s’impose, en effet, face aux prix de la location et de l’achat qui atteignent des sommets: celui de l’échec d’une politique du logement qui permettrait à toutes et à tous de se loger sans avoir à jouer à Saute-frontières pour trouver un appartement ou une maison abordable. Certes, le standard des constructions luxembourgeoises n’est pas celui qui a cours chez nos voisins, certes, l’espace est plus rare, certes, la population ne cesse d’augmenter, certes, il y a une pénurie récurrente de logements, certes…

Faut-il se contenter de ces réponses et d’une situation actuelle qui ne profite qu’à quelques-uns ou avons-nous réellement, à notre disposition les outils nécessaires pour influer sur le marché, le rendre plus raisonnable?

Table ronde:

_Julien Licheron, chercheur au Ceps, coordinateur de l’Observatoire de l’habitat

_Romain Muller, directeur Jones Lang Lasalle

_Jean-Paul Scheuren, président Chambre Immobilière

_Michel PETIT, architecte, représentant de l’OAI

_Raymond Hencks, membre du Comité Economique et Social Européen, rapporteur d’un avis sur le logement social

_Gilles Hempel, directeur Agence Immobilière Sociale

Modération de la table ronde: Jacques Hillion, rédacteur en chef du Jeudi & Thierry Nelissen, journaliste

Rendez-vous le jeudi 19 septembre à 18h00 au Forum da Vinci, 6, boulevard Grande-Duchesse Charlotte L-1330 Luxembourg

Pour vous inscrire, rendez-vous sur www.jeudi.lu

Nous vous prions de bien vouloir vous inscrire avant le 17 septembre.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailby feather