Le Luxembourg

Gilbert Trausch – Le Luxembourg

Le nom de Luxembourg apparaît à la lumière de l´histoire en 963. Comité, puis duché au Moyen-Âge et sous l´Ancien Régime, il devient Grand-Duché au Congrès de Vienne (1815) et, par le traîté de Londres (1893), acquiert son indépendance. La principauté s´est inserrée dans l´espace Meuse-Moselle-Rhin et atteint en 1364 sa plus grande extension territoriale (environ 10.000 km2 ). Placée à la lisière de l´Allemagne et de la France et exposée à leurs convoitises, elle subit trois amputations territoriales (1659, 1815 et 1839).
Au XIVe siècle la maison de Luxembourg arrive à jouer un rôle primordial sur la scène européenne à travers de fortes personnalités : Henri VII et Charles IV élus empereurs et Jean l´Aveugle devenu roi de Bohème. Elle s´éteint en 1437. Le duché passe aux Ducs de Bourgogne, puis aux Habsbourg dans le cadre des Pays-Bas anciens. Temporairement uni à la France, à la Hollande et à la Belgique, il est la seule principauté des anciens Pay-Bas à accéder au statut d´Etat indépendant. Devenu prospère grâce à la découverte de minerai de fer, puis par la création de la place financière, le Luxembourg est aujourd´hui un acteur respecté sur le plan européen. Le présent ouvrage essaie de montrer dans quelles circonstances il a pu survivre et devenir ce qu´il est.

Auteur : Gilbert Trausch

Format : 25,5 x 33,5 cm

406 pages

Langue : français

Prix : 89,00€

www.schortgen.lu

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailby feather