L’espace…_

L’espace une opportunité pour de nombreuses entreprises luxembourgeoises. Remise des certificats aux participants du cycle de formation « Introduction to Space Business »

Le Centre  de Recherche Public Henri Tudor  et  l’International Space University  (ISU)  ont  remis  ce vendredi 1er juillet 2011  les certificats aux  treize participants du cycle de  formation « Introduction  to Space Business ». Cette  formation était organisée du 1er
avril au 1er juillet 2011 avec  le soutien du Groupement Luxembourgeois de l’Aéronautique et de l’Espace (GLAE) et de SES Astra.

Le cycle de  formation « Introduction  to Space Business », qui est  le  tout premier sur  les métiers de l’espace à Luxembourg, avait pour objectifs, d’une part, d’initier les professionnels d’horizons divers aux réalités du secteur de  l’espace et, d’autre part, d’approfondir  les connaissances de ceux qui se sont déjà  lancés  sur  ce  secteur. L’approche « métier » et donc  interdisciplinaire qui a été adoptée pour  ce  cycle  de  formation  en  font  une  formation  unique  en  son  genre  et  très  représentative  des services  d’ingénierie  de  formations  innovantes  proposés  par  le  centre  de  formation  du CRP Henri Tudor,  SITec®.  Tout  au  long  des  sept modules  du  cycle  de  formation,  les  participants  ont  pu  se familiariser  avec  des  notions  fondamentales  comme  la  conception  de  satellites  scientifiques  et  de télécommunication,  la  navigation,  les  techniques  de  gestion  de  projet,  les  aspects  juridiques  de l’espace, etc. Si la plupart des modules se sont déroulés au CRP Henri Tudor, un des modules a été donné  dans  les  locaux  de  SES  Astra,  et  un  autre  a  accueilli  les  participants  dans  ceux  de l’International Space University à Illkirch-Graffenstaden (Strasbourg, France), dont les infrastructures
ont servi de support pour l’exercice final de conception d’un satellite de télécommunication.

Les  participants  de  la  formation  étaient  issus  d’entreprises  luxembourgeoises  actives  dans  des domaines  et  des  secteurs  très  divers.  Aujourd’hui,  l’espace  représente  une  réelle  opportunité  de diversification et de développement économique pour de nombreuses entreprises luxembourgeoises.
Le CRP Henri Tudor a pu le constater en accompagnant justement les entreprises luxembourgeoises qui se lancent dans le secteur spatial et qui sont toujours plus nombreuses. Ces dernières années, le CRP  Henri  Tudor  s’est  engagé  avec  elles  dans  plus  d’une dizaine  de  projets  de  recherche collaborative,  que  ce  soit  dans  le  domaine  des  nouveaux  matériaux  pour  l’espace  ou  des
télécommunications. Parmi  les projets phares dans ce domaine, citons  le projet ESA-MODRES, qui étudie  l’utilisation  d’une  résine  améliorée  pour  les  composantes  spatiales,  le  projet  Solar  Sail Materials qui s’est clôturé  récemment et qui a étudié  les matériaux et  les  techniques adaptées aux voiles  solaires  efficientes,  ainsi  que  le  projet COTV  qui  vise  à  proposer  une  télévision  interactive diffusée par le satellite. Lorsque la masse critique sera atteinte au Luxembourg, le CRP Henri Tudor pourra  envisager  de  proposer  aux  entreprises  qui  souhaitent  s’ouvrir  au  spatial  un  programme d’innovation spécifique comme  il  le  fait actuellement pour d’autres secteurs dont celui de  l’industrie manufacturière,  des  finances  ou  de  la  santé. En  attendant,  il  est  important  de  continuer,  voire  de renforcer et d’élargir à d’autres le partenariat qui s’est mis en place pour ce cycle de formation.
Pour toute information complémentaire : Patrick Blandin, patrick.blandin@tudor.lu

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailby feather