Investing in social impact_

1,2,3 GO SOCIAL : SEPT JEUNES POUSSES AU PARCOURS GAGNANT
Leurs Altesses Royales le Grand-Duc Héritier et la Grande-Duchesse Héritière ont assisté au grand événement 1,2,3 GO Social « Investing in social impact – Les entrepreneurs sociaux au Luxembourg sous les feux de la rampe », organisé le jeudi 12 mars 2015 à la Banque de Luxembourg
Les 7 entreprises sociales et solidaires les plus convaincantes du parcours 1,2,3 GO Social 2014/2015 y ont été dévoilées devant une salle comble de plus de 200 personnes. 14 porteurs de projets sélectionnés parmi de nombreuses candidatures, ont participé à cette troisième édition du parcours 1,2,3 GO Social, un programme « sur mesure » qui s’adresse exclusivement à des entrepreneurs portant des projets à finalité sociale ou solidaire. 7 porteurs de projets sont allés au bout de l’aventure et ont convaincu un jury de professionnels de l’entreprise, de la pertinence de leur plan d’affaires mais également de leur détermination à créer leur entreprise. Lors de la grande soirée 1,2,3 GO Social, chacun des finalistes était convié à monter sur scène pour présenter son projet au public avant de se soumettre au jeu des questions-réponses. Le public a par la suite pu voter le meilleur pitch*.
Cette édition du parcours 1,2,3 GO Social a mis en évidence que l’économie sociale et solidaire (ESS) ne se cantonne plus au seul secteur des services à la personne et de la santé. L’ESS, aussi, sait faire preuve d’innovation pour développer des services et des produits dans des secteurs d’activités comme l’éducation, le design ou le recyclage. Pour ces 7 finalistes, tous installés au Luxembourg, l’aventure entrepreneuriale ne fait que véritablement commencer. Mais ces entreprises solidaires et sociales ont assurément des outils pour se développer dans les années à venir, dans une économie qui doit, elle aussi, se réinventer et innover.

LES ENTREPRENEURS SOCIAUX FONT BOUGER LE MONDE
TERRA. C’est le nom de l’entreprise sociale qui a le plus séduit le public lors de la grande soirée de clôture du parcours 1,2,3 GO Social, en présence de leurs Altesses Royales le Grand-Duc Héritier et la Grande-Duchesse Héritière, organisée par Business Initiative, devenu nyuko a.s.b.l. suite à son rapprochement avec The Impactory. Un évènement marqué par les interventions de l’entrepreneur social Moriz Piffl mais également du ministre Nicolas Schmit et de Nicolas Buck, président de nyuko, alias Nic & Nic.
« Au Luxembourg, 98,5% des fruits et des légumes que nous consommons sont importés. Cela génère de la pollution, des inquiétudes quand à la provenance et aux méthodes de culture, un décrochage total des consommateurs par rapport à la saisonnalité. Bref, on veut de tout et tout le temps. Mais la planète ne fonctionne pas comme ça ». C’est par ces mots que Pit Reichert le cofondateur de TERRA avec Marko Anyfandakis et Sophie Pixius, a entamé sa présentation. Sur son site de 1,5 ha, sis au Eicherfeld à Luxembourg-ville, TERRA produit des fruits et légumes et les distribue à ses membres qui paient une cotisation annuelle pour leur part de la récolte. « Pour l’instant, 150 familles sont inscrites. Cela nous permet de cultiver dans une indépendance absolue, d’avoir de la visibilité et de pouvoir investir. Tous les coûts courants sont couverts dès le début de l’année. TERRA offre aussi des ateliers concernant l’écologie » a précisé Pit Reichert, non sans ajouter que cette coopérative a généré 120.000 euros de chiffres d’affaires depuis sa création, en un an.
« Une idée, beaucoup de passion et être disposé à souffrir »

Les 7 projets sélectionnés

Arti’chok Clown
Porteurs du projet : Iolanda Androni et Alexandra Michelet
Résumé du projet : Arti’chok Clown organise des interventions de clowns ayant pour but de faciliter les rencontres, les échanges et la médiation. L’ambition est de réduire l’isolement et/ou certaines difficultés physiques ou psychiques et de créer du lien social. www.artichokclown.com

Freeflex+
Porteur du projet : João Silva
Résumé du projet : Freeflex+ se charge de la récupération, de la revalorisation et de la location de matériel informatique destiné à des personnes à revenus modérés. En interne, elle emploi de personnes en réinsertion professionnelle et offre des formations. www.freeflex.lu

Il était une fois
Porteur du projet : Valérie Georges-van der Schoor
Résumé du projet : cette structure propose des ateliers de lecture multilingues pour des enfants et des animations autour du livre et de la musique. Faire vivre les langues étrangères présentes au Grand-Duché de Luxembourg en favorisant l’intégration. www.iletaitunefois.lu

Nappilla
Porteurs du projet : Sandra Siebenaller et Inge Borghys
Résumé du projet : cette microentreprise familiale, sensibilise et dirige vers une consommation réfléchie et durable en proposant un service de conseil, de location et de vente de couches lavables et d’autres produits « Made in Europe », dans le but de diminuer les déchets et de protéger l’environnement pour les générations à venir. Nappilla rend l’utilisation des couches lavables facile et accessible à tout le monde. www.nappilla.lu

Prison Smart – Stress Management and Rehabilitation Training
Porteur du projet : Ariane Iranpour
Résumé du projet : Prison Smart propose un programme d’aide à la réinsertion qui forme à des outils permettant l’autonomie des détenus dans le domaine de la gestion du stress et des émotions négatives, de manière à briser le cycle de la violence et d’en prévenir sa récurrence. Egalement ouvert au personnel pénitentiaire. www.prisonsmart.eu

Socialmatter
Porteurs du projet : Lynn Schammel et Giacomo Piovan
Résumé du projet : Socialmatter crée le design de nouveaux produits et services en étroite collaboration avec des organisations sociales afin de permettre à leurs bénéficiaires d’être plus efficaces et autonomes. Le studio de design travaille avec diverses entreprises privées, des organismes gouvernementaux et des organisations non-gouvernementales (ONG) au Luxembourg et en Europe. Socialmatter facilite le « branding » pour aider les entreprises à être plus reconnaissables dans le marché, mais aussi pour aider les participants à devenir plus indépendants et intéressés par ce qu’ils font. www.socialmatter.eu

Terra
Porteur de projet : Pit Reichert
Résumé du projet : Sur un site de 1,5 ha au Eicherfeld à Luxembourg-ville, Terra produit des fruits et légumes, distribués à ses membres qui paient une cotisation annuelle pour leur part de la récolte. Pour l’instant, 150 familles sont inscrites. Son slogan : « Transition et éducation pour une agriculture résiliente et régénératrice ». www.terra-coop.lu

1,2,3 GO Social
Le parcours 1,2,3 GO Social, créé par Business Initiative en 2011, s’adresse exclusivement à des entrepreneurs portant des projets à finalité sociale ou solidaire. Dans ce cadre, les porteurs de projet bénéficient d’une palette de services afin de construire, d’affiner ou de parfaire leur plan d’affaires : coaching gratuit assuré par des professionnels de l’économie solidaire, workshops, événements et networking. Comme lors des précédentes éditions, les candidats qui sont allés au bout de cette aventure entrepreneuriale ont eu l’opportunité de présenter leur plan d’affaires à un jury afin de participer à la finale du parcours. Sur les 14 candidats, 11 se sont présentés pour défendre leur projet devant ce jury. Ils ont chacun disposé d’une dizaine de minutes de présentation suivies de 5 minutes de questions-réponses, pour expliquer leur concept et convaincre les membres du jury de leur potentiel. Pour juger les projets, le jury dispose d’une grille d’évaluation qui porte sur la motivation du porteur de projet, la définition de la problématique sociale, les solutions avancées et le marché, la pertinence du modèle économique, enfin, l’originalité du produit ou du service. C’est à l’issue de ce parcours que 7 porteurs de projets ont été sélectionnés et dévoilés lors de la grande soirée 1, 2, 3 GO Social

sylvia.mann@cc.lu
www.123gosocial.lu

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailby feather