ingénieur de l’année 2013_

Le samedi 25 janvier, le professeur Lionel Briand s’est vu remettre le « IEEE Reliability Society Engineer of the Year Award » de cette année à l’occasion du RAMS, colloque annuel consacré à la fiabilité, la disponibilité et la maintenabilité, qui s’est tenu à Colorado Springs, aux États-Unis. Lionel Briand est détenteur de la chaire PEARL du FNR et directeur du laboratoire dédié à la vérification et à la validation de logiciels (Software Verification and Validation Laboratory) de l’Interdisciplinary Centre for Security, Reliability and Trust (SnT) de l’Université du Luxembourg. Ce prix de renommée internationale vient récompenser sa remarquable contribution aux progrès réalisés dans le domaine de l’ingénierie de la fiabilité et plus spécifiquement ses accomplissements dans la vérification et l’essai de logiciels basés sur un modèle.

« Nous sommes extrêmement fiers que cette importante récompense ait été attribuée à Lionel Briand cette année », déclare le professeur Björn Ottersten, directeur du SnT. « Il s’agit du prix le plus prestigieux dans le domaine de la vérification et de la validation de logiciels. Au-delà de ses accomplissements scientifiques, Lionel a prouvé une fois de plus en recevant cette distinction que le SnT compte dans ses rangs l’un des développeurs de logiciels les plus éminents au monde. »

Notre monde moderne et l’ensemble des secteurs industriels – de la construction automobile à la médecine – reposent de plus en plus sur des systèmes logiciels complexes. Sont ainsi concernés les procédés de fabrication, les véhicules et les appareils commandés par logiciel, de même que les centres de logistique, les réseaux téléphoniques et les nœuds Internet. Ces systèmes doivent donc être conçus de manière à assurer le plus haut degré possible de fiabilité, de robustesse et de sécurité. « Les systèmes à forte composante logicielle sont devenus si complexes que les développeurs de logiciels ont souvent de grandes difficultés à garantir leur fiabilité à cent pour cent », explique Lionel Briand. « Pour fournir des systèmes à forte composante logicielle fiables dans un délai et avec un budget limités, nous avons besoin de technologies hautement automatisées qui ont fait leurs preuves en matière de vérification et d’essai de logiciels. » Les travaux de Lionel Briand dans ce domaine ont désormais été récompensés par le prix de l’IEEE Reliability Society.

En janvier 2012, Lionel Briand a été nommé directeur scientifique du nouveau Software Verification and Validation Laboratory du SnT. Le nouveau laboratoire est financé par le Programme Excellence Award for Research in Luxembourg (PEARL) du Fonds National de la Recherche (FNR) luxembourgeois. Jusque fin 2011, Briand était directeur du centre norvégien Certus pour la vérification et la validation de logiciels du Simula Research Laboratory à Oslo, où il a mené son travail de recherche en étroite collaboration avec des partenaires de l’industrie. Il a également enseigné à l’université d’Oslo. Avant, Lionel Briand était professeur et chaire de recherche du Canada (niveau 1) dans le domaine du développement logiciel du département Systems and Computer Engineering de l’université Carleton à Ottawa, au Canada. Il a également été le premier directeur pour le développement de la qualité des logiciels au Fraunhofer Institut für Experimentelle Softwareentwicklung en Allemagne et chercheur au Software Engineering Laboratory, l’un des groupes de travail qui se compose du Goddard Space Flight Center (CSC) de la NASA et de l’université du Maryland aux États-Unis.

Lionel Briand a été nommé membre de l’IEEE en 2010 et a reçu l’IEEE Computer Society Harlan D. Mills Award en 2012.

À propos du SnT

Lancé en 2009 par l’Université du Luxembourg, le SnT est un institut de recherche de pointe reconnu dans le monde entier qui, avec ses partenaires externes, fait du Luxembourg un centre européen d’excellence et d’innovation pour les technologies de l’information et de la communication (TIC) sûres, fiables et dignes de confiance. Désireux d’exercer une influence de premier plan, le SnT poursuit une approche de recherche interdisciplinaire qui tient non seulement compte des aspects techniques, mais qui s’intéresse aussi aux questions d’ordre économique, humain et réglementaire. Le SnT fournit une précieuse plateforme d’interaction et de collaboration entre les chercheurs de l’université et les partenaires externes. www.uni.lu/snt

À propos de l’IEEE

L’IEEE est la plus grande association professionnelle au monde dédiée au développement de l’innovation et de la qualité technologiques au profit de l’humanité. IEEE est l’abréviation de « Institute of Electrical and Electronics Engineers ». À travers ses articles régulièrement pris pour référence, ses conférences, ses normes technologiques et ses activités professionnelles et éducatives, l’association et ses membres représentent une source d’inspiration pour toute une communauté. www.ieee.org

Communiqué par l’Université du Luxembourg

 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailby feather