Grand Prix des Sciences mathématiques_

Le Prix de cette année est le Grand Prix des Sciences mathématiques encore appelé « Prix de la Bourse de Luxembourg » d’après le sponsor.

Pour être éligible, le chercheur doit soit être luxembourgeois, soit avoir travaillé au Grand-Duché et y avoir réalisé la majorité de ses travaux et publications scientifiques internationales.

Le prix en question est actuellement doté de 5.000 EUR et est remis vers la fin de l’année dans le cadre d’une séance académique.

Soumission

Toute candidature pour le prix de l’année en cours doit être soumise pour le 31 mars 2011 au plus tard par voie postale et électronique à : Professeur Hon. Pierre SECK, Président de la Section des Sciences de l’Institut Grand-Ducal, 13, rue Tony Neuman L-2241 Luxembourg / pierre.seck@uni.lu).

La candidature comportera une lettre de candidature, un curriculum vitae exhaustif du candidat ou de la candidate ainsi qu’un document décrivant les travaux et résultats à prendre en considération par le jury.

Le règlement des Grands Prix en Sciences de l’Institut Grand-ducal peut être consulté sur les pages Internet de la Section www.igdss.lu. Le communiqué de presse de l’Institut Grand-Ducal est disponible sur www.fnr.lu.

Une illusion d’optique qui défie la gravité

Cette réalisation est celle du mathématicien japonais Kokichi Sugihara, de l’Institut pour les sciences mathématiques de Kawasaki. Quatre petites boules remontent la pente, comme attirée par un aimant invisible: le dispositif imaginé par Kokichi Sugihara, de l’Institut pour les sciences mathématiques de Kawasaki, crée un «mouvement impossible».

En réalité, rien n’est impossible, c’est seulement notre œil qui est trompé. La réalisation du mathématicien japonais a reçu le premier prix du concours annuel de la meilleure illusion d’optique (Best illusion of the Year Contest).

Plus d’infos sur Sciencesetavenir.fr.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailby feather