Energie Plus_

Ferroknepper Buderus, spécialiste des systèmes de chauffage et de production d’eau chaude, avait invité l’IFSB (Institut de Formation Sectorielle du Bâtiment) à découvrir, en Allemagne, l’académie Buderus.
Ce bâtiment, inauguré en 2009, propose un concept énergétique innovant respectant la directive « nearly zero Energy Building » qui deviendra la norme européenne en vigueur d’ici 2020. De plus, les participants ont pu rencontrer le professeur Guddat de l’Université Technique de Darmstadt qui a gagné, avec son équipe, le prestigieux concours Solar Decathlon en présentant une maison à bilan énergétique positif. Ce concours, organisé par le département de l’Energie au Etats-Unis, a pour objectif de récompenser, parmi 20 universités internationales, celle qui aura réalisé la meilleure maison solaire passive et productrice d’énergie. Le but de ce voyage d’étude était de présenter ces concepts de construction écologiques afin de les implanter au Luxembourg.
Diminuer les émissions à effet de serre
Avec un objectif européen de réduire les émissions à effet de serre de 20% d’ici 2020, chaque état doit trouver des solutions durables rapidement. Au Luxembourg, un écoprêt à taux 0 existe déjà pour inciter les ménages à se tourner vers les équipements à consommation énergétique très faible. De plus, le gouvernement va mettre en
place, d’ici le 1er juillet, un renforcement des exigences sur la performance énergétique des bâtiments neufs. Fort de ce constat,  Buderus, marque du groupe Bosch, a développé 6 concepts de maison à «énergie plus» allant de la nouvelle construction à la rénovation.
Un rendement énergétique positif
« La maison à Energie plus génère, en un an, plus d’énergie qu’elle n’en consomme en eau chaude, chauffage et électricité » explique Benoit Lespagnol, directeur de Ferroknepper Buderus. Ce concept repose sur 3 facteurs :
_Des appareils de chauffage, de consommation d’eau et électriques à très faible consommation (A++)
_Une isolation optimale (élimination des ponts thermiques)
_Une production électrique à base d’énergie renouvelable
Il est possible de construire des maisons Energie plus mais également de rénover d’anciens bâtiments afin d’atteindre le standard Energie plus.
« Nos simulations nous ont démontré que le retour sur investissement est rapide ou à moyen terme. Il nous a donc semblé primordial de présenter ces technologies « durables » au Luxembourg » continue Benoit Lespagnol. De plus, le gouvernement incite fortement les propriétaires à assainir leur habitation au niveau énergétique en leur proposant un amortissement fiscal accéléré.
Implanter ces technologies « basse consommation » au Luxembourg
Les membres de l’IFSB, déjà très actifs au niveau du développement durable, ont pu découvrir de nouveaux concepts de technologies « basse consommation » au-delà de technologies qui font déjà leur preuve telles qu’une ventilation mécanique à double flux qui permet d’économiser 30 fois plus d’énergie. Ils ont également pu voir à l’oeuvre une chaudière à condensation permettant de réduire jusqu’à 30% la consommation de gaz. « Ce voyage d’étude est très positif car les membres de l’IFSB ont été très enthousiastes face à ces nouvelles technologies. La seconde étape est de trouver des communes intéressées pour nous aider à implanter ou à transformer d’anciens bâtiments conformément au standard Energie zéro ou Energie plus d’autant que la directive européenne « nearly zero Energy Building devrait être appliquée aux bâtiments publics dès Janvier 2019 » conclut Benoit Lespagnol.
www.buderus.lu
http://www.buderus.de/Info_Center/Adress_Center/Trainingscenter-2549230.html
http://www.buderus.de/Info_Center/Das_Energie_PLUS_Haus/Systembeispiele_zum_Energie_PLUS_Haus-3838900.html
Qui est Ferroknepper Buderus ?
Les origines de la marque Buderus remontent à 1731 quand Johann Wilhelm Buderus fonda sa « Friedrichshütte » en Allemagne qui produisait des poêles en fonte.
Aujourd’hui, Buderus est une marque internationale de Bosch Thermotechnik GmbH. Avec en 2011 un chiffre d’affaires de 3,1 milliards d’Euros et 13 800 employés, Bosch Thermotechnik GmbH est une des principales entreprises mondiales de système de chauffage et d’eau chaude sanitaire. En 1993, Bosch Thermotechnik GmbH décide de s’associer au Grand-Duché de Luxembourg à Ferroknepper S.A., commerce en gros d’installation de chauffage.
Annexe : Trois pas vers la maison « Energie Plus »
La transformation vers une maison “Energie Plus” est basée en fait sur trois facteurs complémentaires :
– L’efficacité énergétique maximale pour les appareils de chauffage, de production d’eau chaude ou appareils électriques.
– L’optimisation énergétique de l’enveloppe du bâtiment (par
exemple par une meilleure isolation ou l’élimination de ponts thermiques) pour éviter les pertes de chaleur.
– La production maximale d’électricité à base d’énergie renouvelable.
La combinaison optimale de ces trois facteurs permet d’atteindre le standard “nearly zero Energy Building” pour un bâtiment déjà existant.
Car non seulement le bilan énergétique de la maison doit être équilibré mais aussi le bilan économique. Les mesures de rénovation n’ont en effet de sens que si celles-ci peuvent s’amortir rapidement ou au moins à moyen terme.
Les ingénieurs de Buderus ont démontré que quasiment n’importe quelle maison se laisse
déjà transformer en maison “Energie Plus”. Ils ont ainsi simulé les investissements nécessaires pour atteindre un bilan énergétique positif pour trois différents types de projets : la vieille maison d’une cinquantaine d’années, le bâtiment récent d’une dizaine d’année et une nouvelle maison équipée des dernières technologies.
Pour la première simulation, ils ont choisi un bâtiment de référence existant, situé en Allemagne près de Würzburg, car son climat moyen est particulièrement représentatif. Une maison unifamiliale construite dans les années 60 comme on en rencontre tant d’autres au Grand-Duché : surface de 178 m2 occupés par une famille de quatre personnes.
Lors d’une première rénovation dans les années 90, la maison a été munie d’un double vitrage et les murs en brique de 24 cm recouverts par une isolation supplémentaire de 5 cm. Ceci avait déjà permis de réduire la consommation primaire du bâtiment de 320kWh/(m2a) à 200kWh/(m2a).
Production d’électricité décentralisée
Sur la maison de Würzburg, la pente de toit à 45 degrés et la face orientée vers le sud a été recouverte de plusieurs panneaux solaires photovoltaïques: 50m2 sur le toit et 36m2 sur la façade. L’énergie ainsi produite constitue la partie crédit dans le bilan énergie de la maison. Les seules limites à celle-ci sont la surface de toit ou façade disponible, les zones ombragées (à cause d’arbres ou cheminées, par exemple) et la durée d’ensoleillement. En tout, l’installation pro duit annuellement 24.300 kWh d’électricité à base d’énergie renouvelable, apportant ainsi 137kWh/(m2a) d’énergie primaire.
Réduction de la consommation énergétique
Pour atteindre un bilan positif, il faut donc réduire la consommation de la maison de façon conséquente. De grands progrès ont été réalisés ces dernières années qui permettent d’atteindre rapidement cet objectif.
À Würzburg, la consommation électrique a été réduite avec l’utilisation d’appareils électroménagers de catégorie A++, la moins gourmande en énergie ; l’éclairage lui aussi a été optimisé avec l’utilisation systématique d’ampoules basse consommation. Parallèlement, il convient de minimiser les pertes de chaleur du bâtiment.
Dans la maison de Würzburg, les rénovations des années 90 sont déjà suffisantes pour atteindre l’objectif “nearly zero Energy Building”. Des mesures supplémentaires ne seraient économiquement pas rentables. Par contre, l’ajout d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC) Buderus Logavent à double flux permet une ventilation intelligente et fiable de la maison: l’air vicié rejeté préchauffant ainsi l’air frais aspiré. 50 à 70% de chaleur était perdue avec la pratique actuelle de ventilation par ouverture des fenêtres. Le rendement de la VMC est particulièrement élevé: pour 1 KWh de consommation électrique, c’est trente fois plus d’énergie qui est économisée.
Une utilisation plus efficace du gaz
La voie vers le bilan énergétique positif passe enfin par une optimisation de la production de chauffage et d’eau chaude sanitaire. Pour parvenir à cet objectif, Buderus propose une solution complète qui repose sur un concept de système intégré car l’efficacité en matière de chauffage repose sur la combinaison de différentes technologies.
L’installation d’une chaudière à condensation, couplée avec un système à énergie renouvelable peut être réalisée maintenant presque partout, même en cas de rénovation. Pour de plus gros bâtiments aussi des solutions basées sur la combinaison de systèmes existent, qui permettent de réduire drastiquement la consommation. Par exemple la combinaison d’un système de cogénération, couplé avec une chaudière à condensation et une installation solaire thermique, le tout orchestré intelligemment par une régulation performante.
Dans une maison unifamiliale, l’utilisation d’une chaudière moderne
à condensation de type Buderus GB162 permet de réduire jusqu’à 30% la consommation de gaz. L’installation de panneaux solaires thermiques de type Buderus Logasol peut elle aussi, avec une bonne exposition, couvrir
jusqu’à 60% des besoins en eau chaude sanitaire sur l’année et jusqu’à 20% des besoins de chauffage.
Bilan et coûts d’investissement
À Würzburg, l’ensemble des mesures ci- dessus a permis de rééquilibrer le bilan énergétique de la maison d’un besoin en énergie primaire de 200kWh/(m2a) à un plus de juste 2kWh/(m2a). Les coûts d’investissement pour un total de 53.000 euros permettent d’économiser 4300 euros par an, y compris le rendement de l’installation photovoltaïque. Même à prix d’énergie constant, le retour sur investissement sera déjà réalisé en 12 ans au plus tard.
La réalisation de la maison “Energie Plus”, même pour un bâtiment existant, n’est donc plus une utopie avec l’utilisation de systèmes modernes de chauffage au gaz à condensation. Sur le site www.buderus.de, plusieurs applications en ligne conseillent sur le système le plus adapté à ses besoins : par exemple en fonction du profil (“Typberater”) ou du
retour sur investissement (“Wirtschaftlichkeit von Heizsystemen”).

www.buderus.lu

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailby feather