Design et production innovante: une thématique qui intéresse_

Organisée par le CRP Henri Tudor et les partenaires du projet Interreg IVB NWE +Composites, ce 13 juin en marge du salon professionnel Greater Region Business Days, la conférence dédiée au design et à la production innovante a connu un réel succès. Abordant des thèmes aussi variés que l’impression 3D, la fabrication additive et la « mass customization », elle a ainsi attiré plus de 50 personnes intéressées par l’impression 3D dans le cadre de la production innovante des matériaux composites grâce aux présentations de :

• la conception des matériaux composites orientée « additive manufacturing », par Thierry Dormal de la société SIRRIS (Belgique)

• la fabrication additive, l’écodesign et le projet de recherche FRED, un projet cofinancé par le programme Interreg IVA Grande-Région, regroupant 11 partenaires belges, français et luxembourgeois issus d’universités, de centres de recherches, et d’entreprises, dont l’ambition est d’élaborer un programme de formation en éco-conception pour l’enseignement supérieur, de créer des outils pour les transférer aux entreprises wallonnes, lorraines et luxembourgeoises du secteur de la mécanique et ainsi les sensibiliser à la valeur ajoutée de l’éco-conception, par Mélanie Guiton du CRP Henri Tudor (Luxembourg)

• la conception paramétrique et le prototypage rapide des matériaux composites, par Rodolfo Baïz de Fab Lab Luxembourg.

Ce succès est révélateur de l’intérêt porté par les entreprises dans la thématique de l’impression 3D. Devenue très populaire, celle-ci est en effet un nouvel outil favorisant le développement de nouveaux marchés et s’étend vers diverses industries, y inclus l’industrie alimentaire et la médecine. Dans ce cadre, les matériaux composites peuvent être utilisés pour le développement de nouveaux produits.

A propos de + Composites
Le projet +Composites a pour objectif d’encourager le transfert de technologie dans les matériaux composites auprès des PME du Nord-Ouest de l’Europe (NOE). Il regroupe 12 partenaires issus de six régions du NOE, tous spécialisés dans le domaine des matériaux composites. Au Luxembourg, c’est le Centre de Recherche Public Henri Tudor qui participe à ce projet cofinancé dans le cadre d’Interreg IVB. Pour en savoir plus : www.pluscomposites.eu

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailby feather