Des friches militaires à la ville optimale_

Le musée National d’Histoire et d’Art, en coopération avec le Musée 3 Eechelen, invite à la visite conférence
« Des friches militaires à la ville optimale »

L’historien Dr Robert L. Philippart expliquera, au cours de cette visite de la ville, quel sens le Gouvernement allait donner au lendemain du traité de Londres de 1867, à l’ancienne forteresse de Luxembourg, aux anciennes friches militaires.

La visite invite à revivre sur place la transformation de la place forte en ville ouverte: la conversion des anciens bastions en terrasses panoramiques, des impasses en boulevards, le remplacement des casernes par des villas bourgeoises, la transformation  des « vilains murs » en jardins anglais agrémentés de monuments officiels.

Conçue comme cité-jardin avant la lettre,  la nouvelle qualité de vie devait attirer des investisseurs potentiels.

« Façades régulières » versus individualisme débridé? Conformisme bourgeois ou architecture personnalisée? La visite fait aussi découvrir le rôle du monument officiel sur la place publique.

Date :
samedi 30 mars 2013
De 14h30 à 16h00

Départ:
Place de la Constitution

Arrivée:
Monument Amélie (parc)

Langues:
Française

Durée:
90 minutes

Contact:
robertphilippart@msn.com tel 621 21 54 24 // 44 49 29 Fax 00352/  26 44 09 59
www.histoireurbaine.eu

Prix:
le Musée 3 Eechelen demande une participation de 5 € / personne; < 18 ans gratuit. Les cartes musées, LuxembourgCard, Kulturpass et autres ne sont pas acceptés.

Autobus de la ville de Luxembourg, N° 20, arrêt Boulevard Roosevelt, respectivement Centre Hamilius

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailby feather