De l’ambre grec à l’ère de l’énergie nucléaire_

Amphi ouvert: petite histoire des sciences

L’Université du Luxembourg présentera lundi, le 8 décembre à 17h30 la quatrième session de la série de conférences “amphi ouvert: petite histoire des sciences”. Arnaud Fischer, ingénieur, docteur en génie des procédés et maître de conférences en chimie à l’Université de Lorraine, retracera, au cours de son exposé intitulé “De l’ambre grec à l’ère de l’énergie nucléaire”, les principales étapes qui ont permis au XIXe siècle de bouleverser les communications ou l’éclairage et ont livré une source d’énergie au cœur de notre vie quotidienne.

Conus dès l’Antiquité, les phénomènes électriques et magnétiques ont fasciné l’Homme durant des siècles avant de voir leur mystères enfin percés. La facilité avec laquelle nous utilisons aujourd’hui leurs applications ne doit pas pour autant occulter le cheminement au cours duquel se sont notamment illustrés des savants parmi lesquels Franklin, Volta, Galvani, Ampère, Maxwell ou encore des inventeurs comme Edison. Retour sur les principales étapes qui ont permis au XIXe siècle de bouleverser les communications ou l’éclairage et ont livré une source d’énergie au coeur de notre vie quotidienne.

La présentation, ouverte à tous, aura lieu à l’Université du Luxembourg, auditoire B02 du Campus Kirchberg, 6, rue Richard Coudenhove-Kalergi, L-1359 Luxembourg.

www.uni.lu

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailby feather