CO2untdown – Innovations pour la protection du climat_

Le changement climatique est un fait

Conséquence directe des activités humaines, le réchauffement climatique menace  notre planète. Une réaction rapide est primordiale ! Cette exposition montre, à l’aide  d’exemples concrets, les multiples impacts de ce réchauffement et suggère des pistes de solutions.
Le changement climatique et le réchauffement de la planète font suite à l’augmentation permanente de la température moyenne de l’air pendant les dernières décennies. En effet, onze des douze années les plus chaudes depuis le
début de l’enregistrement des températures se situent entre 1994 et 2005. Les conséquences prédites vont de la multiplication des phénomènes climatiques extrêmes, comme les canicules ou les vagues de froid, à l’augmentation du niveau de la mer qui pourrait menacer des métropoles comme Londres, Shanghai ou New-York. Comme la faune et la flore ne seront pas capables de s’adapter aussi vite à ces changements, de nombreuses espèces de plantes et d’animaux sont menacées  d’extinction.

D’un point de vue économique, les conséquences directes du changement climatique produisent déjà une perte de 5 % du PNB mondial. Quel sera l’effet du changement climatique sur l’humanité ? C’est une question essentielle dont la  réponse dépend, selon les chercheurs du climat, de la manière dont nous agissons.

L’augmentation des températures est en relation directe avec l’effet de serre. Les gaz à effet de serre, produits des activités humaines, contribuent à l’accroissement des températures et à la modification  du climat. Pour le stabiliser, il faut impérativement diminuer de manière significative les émissions de gaz à effet de serre – et surtout du CO2. Ces émissions varient selon le niveau de vie et ce sont les pays du Nord qui affichent le taux le plus élevé par personne. Les villes joueront un rôle crucial dans la lutte contre le changement climatique. Selon une étude de l’institut de recherche allemand «Münchener Rück », les villes sont responsables – directement ou indirectement – de 80 % des émissions de gaz à effet de serre. Londres, par exemple, génère aujourd’hui autant de CO2 que l’ensemble du
Portugal. Or le 21e siècle est déjà considéré comme le siècle des villes : en 2007, pour la première fois de notre histoire, plus de la moitié de la population mondiale se concentrait dans les zones urbaines et cette tendance ne fait que croître.

Que peut-on faire ?

Le protocole de Kyoto lancé en 2005 s’achèvera en 2012, impose pour la première fois des objectifs en matière d’émission de gaz à effet de serre. Pour les atteindre, la mise en place de technologies innovantes est indispensable. Le portefeuille environnemental de Siemens  englobe pratiquement tous  les domaines liés à la production, le transport, la distribution et  l’utilisation de l’énergie – que ce soit pour les bâtiments, l’éclairage ou l’industrie – ainsi que d’autres technologies environnementales. Pratiquement toutes les  divisions des trois Secteurs Industry, Energy et Healthcare contribuent au portefeuille. Ce sont avant tout les turbines à gaz hautement performantes de l’entreprise, l’éclairage à haut rendement énergétique, le renouvellement des anciennes centrales électriques, les turbines éoliennes et les trains écologiques qui contribuent le plus à la réduction des émissions de CO2.  Au cours de l’exercice 2009,  les produits et les solutions de Siemens destinés à la lutte contre le changement climatique ont généré un chiffre d’affaires de près de 23 milliards d’euros pour l’entreprise qui représente 30 % du chiffre d’affaires total.  Les solutions implémentées par Siemens entre 2002 et 2010 ont déjà permis de diminuer les émissions de CO2 de 210 milliards de tonnes par an. Siemens a développé les 10 meilleures technologies pour réduire les émissions de gaz à effet de serre d’environ 10 milliards de tonnes d’ici 2050 (soit 40 % de la valeur actuelle).

Questions et réponses – une exposition

Comment couvrir le besoin mondial en énergie sans détruire l’environnement ? Les réponses à cette question ainsi qu’à d’autres se trouvent dans l’exposition CO2untdown, qui s’adresse au grand public, aux sociétés et aux écoles. Le projet
de Siemens sur l’électromobilité avec sa Porsche totalement électrique fera également partie de l’exposition.

Cette exposition en allemand et en anglais se déroulera du 24 au 30 septembre au Hall des Soufflantes à Esch-sur-Alzette (à côté de la Rockhal), de 14h00 à 19h00 et jusqu’à 21h00 le mercredi 29 septembre.

L’entrée est gratuite.

www.co2untdown.lu

Contact presse :
Fabienne Gengler
Corporate Communications
Siemens Luxembourg
Tél : 43 84 3 209
fabienne.gengler@siemens.com

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailby feather