Belval se prépare à accueillir l’Université en 2014_

La Cité desSciences prendtoujours plus d’ampleur

Près de 300 nouveaux logements, plus de 25 000 m² de nouvelles surfaces de bureaux et quelque 900 nouveaux postes de travail : voici le bilan de l’année 2012 à Belval. Un nouveau logement sur 5 construit dans la région Sud qui voit le jour se trouve à Belval. En matière de bureaux, le jeune quartier urbain représente une part de marché de 12 pourcent : en 2012, au niveau national, un mètre carré de bureau sur 8 s’est construit à Belval.

Le nouveau quartier prend toujours plus d’ampleur. L’année 2012 a été marquée par le transfert du nouveau bâtiment administratif public, le déménagement du centre pour Start-up Technoport dans l’ancien bâtiment des vestiaires, ainsi que par l’achèvement des premiers bâtiments du quartier Square Mile. Les usagers de ces nouveaux bâtiments sont principalement des instituts de recherche et institutions publiques, comme l’administration de la gestion de l’eau, l’Adem, l’ILNAS, l’ITM ou le CRP Henri Tudor. Belval Nord a vu l’achèvement de 170 nouveaux logements et l’ouverture de la nouvelle maison de retraite médicalisée CIPA de la commune de Sanem.

Cette année encore, le développement se poursuit avec la même intensité. Belval se prépare à l’arrivée de l’Université en 2014. 6 bâtiments universitaires sont actuellement en cours de construction et la restauration du site des hauts-fourneaux progresse conformément aux prévisions. Tous les voyants sont également au vert en

matière de logements universitaires afin de pouvoir accueillir les premiers étudiants et professeurs en 2014. À Belval Nord, la fondation La Luxembourgeoise va prochainement engager la construction d’une résidence de 50 logements et un complexe d’habitation de près de 200 logements est en cours d’édification par le promoteur luxembourgeois Everop dans le Square Mile.

Trois autres projets d’envergure sont également en cours dans le Square Mile. Conduits par les promoteurs Technoconsult, Asars-Soludec et Tracol, il s’agit principalement de surfaces de bureaux et de laboratoires. Quelques surfaces habitables et commerciales seront également proposées. Alors que la demande de surfaces de laboratoires et de recherche ainsi que de petites surfaces de bureaux connaît une croissance continue, la société de développement Agora a conçu deux nouveaux projets permettant de répondre précisément à ces besoins. Le premier est le « Belval Bridge Building ». Avec un total de 500 m² de surface de bureaux, il propose aux entreprises de services une solution rapide moyennant un bail à durée déterminée, avec pour objectif de s’installer plus tard dans l’un des nouveaux bâtiments de bureaux encore en construction. Le second projet est le nouveau quartier « Esplanade » situé au sud du Square Mile. Il s’agit là d’un ensemble de sept bâtiments de tailles différentes, débouchant toutes sur une place commune. Les typologies de bâtiments et les concepts architecturaux diversifiés sont taillés sur mesure pour répondre aux besoins des petites comme des grandes entreprises et offrent aux maîtres d’ouvrage un potentiel de croissance intéressant ainsi qu’une grande marge de manœuvre en matière de conception.

Le développement du quartier résidentiel de Belval Nord, qui accueille désormais quelque 348 habitants, se poursuit de façon régulière. Au total, 230 logements supplémentaires répartis en 7 bâtiments sont en train de sortir de terre.

Plus au sud, dans le futur quartier résidentiel de Belval Sud, un mélange harmonieux de pavillons et d’appartements à vendre et à louer est en planification. Le Masterplan est actuellement en cours de remaniement afin de permettre la viabilisation de ce

nouveau quartier pour le fin 2014. Plus encore que Belval Nord, ce prochain quartier résidentiel s’adressera aux familles, notamment du fait de sa proximité avec le lycée Bel-Val et le futur centre scolaire de la commune de Sanem.

Le Parc Belval, qui fait le lien entre Belval Nord, Belval Sud et Square Mile, prend peu à peu forme lui aussi. Délicatement et respectueusement, le paysage existant est réaménagé et renouvelé. De nouveaux chemins parcourant la zone de

19 hectares sont créés. Des zones de repos, des plans d’eau et des aires de jeu pour jeunes et moins jeunes s’éparpillent sur divers jardins à thème. Le skatepark situé à proximité du lycée connaît une popularité croissante, même au-delà de la frontière. Il s’agit de l’une des premières installations achevées en 2012.

Si, sur le terrain, tout est prêt pour l’arrivée de l’Université. tous les voyants sont également au vert en matière de communication. Fin 2012, Agora a en effet conçu un nouveau site Internet pour le quartier (www.belval.lu) ; celui-ci propose des informations détaillées sur l’histoire, la conversion et les projets en cours. Des cartes interactives offrent aux utilisateurs présents et futurs une vue d’ensemble rapide des différents quartiers et de l’ensemble des programmes de construction en cours.

« Belval se développe et se dynamise. Au total, ce sont près de 200 nouveaux postes de travail qui sont prévus pour cette année et 227.000 m² de nouvelles surfaces (BGF) qui sont en construction. L’édification des premiers bâtiments universitaires progresse rapidement. La terrasse des hauts-fourneaux et Belval Nord accueillent un grand nombre de nouveaux habitants. Belval est plus que jamais « the place to be » et se tient prêt à accueillir l’université en 2014 », déclare Vincent Delwiche, directeur d’Agora.

Agora

Agora S.à r.l. et Cie, société en commandite simple est une société de droit privé créée en octobre 2000 dans le cadre d’un partenariat entre l’Etat Luxembourgeois et le groupe ArcelorMittal. La société a pour mission de « viabiliser et développer les friches industrielles situées sur d’anciens sites de sociétés sidérurgiques luxembourgeoises, dans un sens favorable à l’intérêt général dans les domaines économique, social, écologique, culturel et de l’aménagement du territoire en respectant les principes de gestion et de valorisation de l’économie privée ». C’est dans ce cadre qu’Agora exerce son métier d’aménageur foncier chargé de la planification et de la réalisation des projets qui lui sont confiés ainsi que de leur conduite sur le plan urbanistique.

presse@agora.lu

www.agora.lu

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailby feather