Ancien site industriel de Polvermillen_

Polvermillen_rendering_s

© + informations ALLFIN Lux.

La réhabilitation de l’ancien site industriel de Polvermillen entre dans sa phase opérationnelle.
Les travaux préparatoires de réhabilitation de l’ancien site industriel de Polvermillen peuvent démarrer. La société de développement immobilier qui encadre les travaux de reconversion, IMMOBEL Luxembourg (anciennement ALLFIN Lux), a reçu ce 8 juillet 2016 le dernier arrêté ministériel fixant de façon définitive les conditions de remise en état de la friche industrielle.

Au cours des trois prochaines années, IMMOBEL Luxembourg investira massivement pour assainir et réhabiliter le site.

Son objectif est ambitieux : 25.000 m² de logements, 1.600 m² de bureaux ainsi que la réalisation de plus de 8.000 m² d’espaces publics dont 3.000 m² d’espaces verts. Cette opération de revalorisation sera réalisée dans le cadre de la création de 210 logements (maisons unifamiliales, lofts, appartements et studios) sur le nouveau site de Polvermillen. La demande d’autorisation de bâtir devrait être déposée au début de l’année prochaine. L’obtention des permis est attendue pour mi-2017. Démarrés consécutivement, les travaux d’aménagement du nouveau quartier devraient s’étendre sur près de trois ans.

Deux ans et demi de concertation

Deux ans et demi ont été nécessaires à la gestation du projet complexe de réhabilitation de Polvermillen.

C’est grâce à une étroite et diligente concertation avec les services de la Ville de Luxembourg et les interlocuteurs institutionnels tels que l’Administration de l’Environnement, l’Administration de la Gestion de l’Eau ou encore le Service des Sites et Monuments Nationaux que le promoteur a pu convertir le projet en programme opérationnel.

« Le projet pour ce quartier est exemplaire: le concept urbanistique proposé par l’aménageur rencontre nos priorités environnementales, patrimoniales, paysagères et sociales pour que le quartier conserve et développe son identité, son ambiance et son charme unique. Il privilégiera ainsi la création de liens naturels entre le site et son quartier, la mise en valeur des paysages et des espaces verts, la restauration des bâtiments classés de manière à préserver le “noyau villageois“ caractéristique de ce quartier historique », explique Lydie Polfer, Bourgmestre de la Ville de Luxembourg.

Un processus rigoureusement encadré

Successivement fabrique de farine puis de lingerie, filature de coton, blanchisserie, Polvermillen s’est vu progressivement désaffecté. Le site industriel patrimonial devra donc faire l’objet d’une réhabilitation rigoureuse comprenant le démantèlement des installations, l’assainissement des sols et la restauration du patrimoine classé dans la perspective de sa nouvelle orientation.

Dans le cadre de sa mission de maître d’œuvre, la société IMMOBEL Luxembourg s’est engagée à assainir l’ancien site industriel. Cinq millions d’euros seront investis dans un processus d’assainissement rigoureusement encadré.

Elaboré en collaboration avec l’organisme agréé Luxcontrol et sous l’autorité du Ministère du Développement Durable et des Infrastructures, la mise en œuvre du plan d’assainissement sera confiée à une équipe de spécialistes aux compétences reconnues à l’échelon européen dans le domaine de l’assainissement de sites industriels. Les règles de sécurité à respecter dans le cadre de ces travaux seront également strictement encadrées.

Un contrôle du résultat des opérations de réhabilitation sera réalisé par un second bureau indépendant d’experts agréés et spécialisés dans l’évaluation et la certification des travaux d’assainissement.

« Le processus règlementaire qui encadre ces travaux permet de garantir la sécurité des riverains et la réussite de l’opération d’assainissement aux futurs habitants du quartier. Aucune autorisation de poursuite des travaux ne sera en effet délivrée préalablement à la certification de la conformité du résultat des contrôles environnementaux» confirme Olivier Bastin, CEO D’IMMOBEL Luxembourg.

Un lien durable avec les riverains

« Nous sommes conscients des préoccupations des riverains quant à la programmation de ce chantier. C’est pourquoi nous avons choisi de rester en contact avec les habitants pour leur transmettre régulièrement les informations clés relatives au projet. Dans ce sens, nous avons ouvert le dialogue lors d’une première séance d’information en 2015 et nous étions également présents à la dernière assemblée générale du Syndicat d’Intérêts Locaux Hamm-Pulvermülhe le 5 juillet dernier » souligne Olivier Bastin.

Une prochaine séance d’information conjointement organisée par le promoteur et le Syndicat d’Intérêts Locaux est prévue dès la rentrée de septembre. Les habitants du quartier y seront personnellement conviés.

www.IMMOBEL.be

www.allfin.be

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailby feather