1er prix Baulücken: Rue des Forains_

Approche urbanistique globale à l’échelle du quartier et au voisinage
Le terrain de la rue des Forains se trouve à l’interface entre le quartier du Weimerskirch implanté dans les pentes avec dominance de maisons unifamiliales jumelées, en bande ou isolées, et le quartier du plateau supérieur, rue Prince Félix et rue Michel Sauvage, avec ses plus grands ensembles de logements collectifs.

Le bâtiment aura une présence importante à l’extrémité Est de la parcelle dans l’épingle à cheveux de la rue de Kirchberg. Ce point du parcours mérite d’être marqué par une repère. Il permettra d’introduire la rue des Forains depuis la rue de Kirchberg.

Implantation / volumétrie
Afin de favoriser la réalisation d’un maximum de logements l’option d’un bâtiment longitudinal  parallèle à la rue des Forains a été retenue. Le travail en longueur permet plus de souplesse en profondeur dans la gestion des reculs par rapport au terrain côté sud. Le bâtiment présente un point culminant à l’Est dans la « zone d’immeuble de coin » avec le rue de Kirchberg.

Un square est aménagé au pied des rochers à l’angle des rues sous la forme d’une aire de jeu et de rencontre pour les habitants du quartier, cet aménagement complète le travail du repère d’un lieu public collectif à l’usage du quartier. Cette zone pourra également être le lieu de mesures compensatoires demandées par l’Environnement si nécessaire.

La façade à rue présente des obliques aux deux extrémités afin, côté Est, d’amorcer l’orientation de la rue de Kirchberg et, côté Ouest, d’introduire le raccord à l’immeuble voisin plus en recul.

Les garages et les caves sont regroupés dans un niveau semi-enterré depuis la rue, ce qui permet une légère rehausse du rez-de-chaussée par rapport au trottoir afin de garantir l’intimité nécessaire des pièces à rue.

Une attention toute particulière est apportée à la façade arrière côté sud faisant face à l’inclinaison du terrain et aux ouvrages de soutènement à mettre en place.

La solution d’un travail en « plissé » de celle-ci à l’intérieur de la profondeur maximum de 15m permet de marquer des zones privatives pour chaque logement sans générer d’ombres portées, ce qui maximise les gains solaires autant que possible.

Aménagements extérieurs
En réponse à la façade, un travail en « plissé » et la création de terrasses successives des ouvrages de soutènement, permettent de renforcer les zones privées et de répondre également à la logique de reprise des terres. Ces dispositifs combinés permettent d’optimiser les vues diagonales depuis les appartements ainsi que les apports de lumière naturelle et d’ensoleillement.

Tous les logements bénéficient d’un espace privé extérieur dont la majorité sous la forme d’une parcelle jardin-terrasse sur la terre ferme. La disposition plissée permet également de recourir à des techniques de soutènements simples de type gabions qui ont pour avantage de ne pas entraver les écoulements d’eau de pluie et la perméabilité naturelle du sol, ainsi que de faciliter le développement de la végétation.

Côté rue l’aménagement de la zone de recul antérieur sera réalisé dans le même esprit et avec le même soin que le square de quartier. Les soutènements et murets seront en gabions. Des rampes d’accès et escaliers seront aménagés pour chaque entrée au milieu d’un parterre de plantations autochtones créant un avant-plan pour les logements du rez. Des plantations à hautes tiges et des arbres viennent rythmer la longue façade sur la rue des Forains.

L’accès carrossable au garage collectif se fait latéralement côté ouest. Une seconde rampe vers les sous-sols, réservée uniquement aux piétons et aux vélos, est aménagée côté est.

Programme / accès / distribution
L’immeuble compte 27 appartements desservis à partir de 3 entrées accessibles avec cage d’escalier et ascenseur. Des rampes PMR et escaliers sont aménagés à l’extérieur.

Les locaux pour vélos et services communs se trouvent au sous-sol directement à proximité des ascenseurs

Tous les appartements sont orientés au sud et en majorité traversants. Les duplex 3 chambres au rez et les appartements 2 chambres des étages pleins sont mono-orientés au sud.

Les cages d’escalier ouest et centrale distribuent 3 appartements par étage, sauf pour l’étage en retrait qui distribue  2 appartements.

La cage d’escalier Est distribue 2 appartements pas étage et 1 appartement au niveau supplémentaire de l’ « immeuble de coin ». Tous les appartements sont accessibles au PMR, la majorité peut être aménagée pour les besoins spécifiques des PMR.

Façades / matériaux
La sélection des matériaux retenus pour la construction de cet immeuble est réfléchie et privilégie des matériaux à faible impact environnemental  Cette sélection se base sur une analyse qualitative tenant compte de critères environnementaux ( besoin en énergie primaire pour la fabrication du matériau , épuisement des stocks ressources naturelles ; pollution du site d’extraction, durée de vie, modification de la chaîne moléculaire, émission de gaz polluant : CO2 /SO2, recyclage, …). Ces informations se basent sur l’utilisation d’un outil d’évaluation de type check-list (ECO-BAU / NIBE) ainsi que sur base de la littérature spécialisée. Ce type de moyen d’évaluation qualitatif des matériaux a guidé nos choix constructifs. Aussi, le projet intégrera la préfabrication, notamment pour les éléments de structure (hourdis préfabriqués, pré-dalles pour les planchers, certains éléments de façades (par exemple de grands éléments préfabriqués en silico-calcaires), etc). Ces techniques permettent de maîtriser et de réduire les quantités de matériaux mises en œuvre ainsi que les impacts environnementaux et les nuisances en cours de chantier (délais d’exécution et occupation rapide des locaux).

La façade rue étant la façade nord, les baies de fenêtres sont limitées au nécessaire pour les vues lointaines sur la vallée et les besoins en lumière naturelle. Les fenêtres sont rassemblées sous la forme de bandes horizontales alternées d’étage en étage afin d’unifier la façade dans sa longueur. La façade est enduite de teinte claire accordée à la tonalité des rochers et des pierres des gabions. Certaines baies côté ouest donnent sur des loggias et terrasses.

L’étage en retrait annonce déjà le traitement différent de la façade arrière et offre couronnement au bâtiment.

La façade sud est beaucoup plus ouverte. Les baies panoramiques des séjours captent la lumière et la chaleur en offrant de vues vers les jardins en terrasse et le ciel. Les protections solaires nécessaires à ces grands baies vitrées sont intégrées au bardage bois qui confère une atmosphère chaleureuse de ce côté plus privé du bâtiment, en harmonie avec la nature très présente. Les baies des façades est, sud et ouest sont munies de protections solaires extérieures automatiques et ajustables par chaque habitant.

Aménagements intérieurs :
Les finitions intérieures sont définies au formulaire « matériaux  de construction, niveau de finition et classe énergétique ».

Conception énergétique
L’immeuble de la rue des Forains sera un immeuble passif (classe AAA).

Descriptif du bureau d’étude technique :

Etanchéité du bâtiment
Les bâtiments d’habitation sont conçus de sorte que la surface de l’enveloppe soit durablement étanche à l’air. Dans le cas présent, nous garantissons une étanchéité de 0,6 V/h correspondant à une résidence passive.

Installations techniques :
Production de chaleur :
Afin de limiter les émissions de gaz tout en assurant un confort optimum, nous avons opté pour l’installation de pompes à chaleur. Il s’agit d’un dispositif thermodynamique permettant de transférer la chaleur du milieu le plus froid vers le milieu le plus chaud alors que, naturellement, la chaleur se diffuse du plus chaud vers le plus froid jusqu’à l’égalité des températures.

Ventilation : Nous intégrons une ventilation double flux avec récupération de chaleur (rendement de 84%) fonctionnant en permanence. L’habitation est ainsi ventilée avec un minimum de perte d’énergie.

Panneaux photovoltaïques : Afin de finaliser notre concept de résidence passive, nous ajouterons une installation de panneaux photovoltaïques permettant de produire l’électricité nécessaire aux installations techniques de la résidence.

La conception architecturale et structurelle du bâtiment a été réalisée en parallèle avec le calcul de performance énergétique. La composition des parois du bâtiment associée à une ventilation mécanique contrôlée double flux nous a conduit à un projet passif. Du fait de cette faible consommation, il a été possible d’utiliser des pompes à chaleur pour la production de chaleur. Enfin, en ajoutant un système photovoltaïque adapté, nous arrivons à compenser l’énergie consommée par nos pompes à chaleur et ainsi obtenir un concept de bâtiment autonome à la fois seulement performant d’un point de vue énergétique mais aussi d’un point de vue environnemental.

Présentation Rue des forains (.PDF)

Article sur projet ‘Rue Schetzel’

www.steinmetzdemeyer.com

facebooktwittergoogle_pluspinterestmailby feather